La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Serge Pey

A propos

Aux portes de la perception Oxymore vivant, immense petit homme, Serge Pey puise dans l’oralité, verve, souffle, puissance, fable. Engagée et fraternelle, sa poésie d’action dynamite le réel, expérimente d’autres grilles de lectures du monde, déploie de nouveaux mythes, de nouvelles cosmogonies. Le 30 septembre 1999, hôtel des Allégories (sic), à Nîmes : un homme écarlate, le visage tordu, yeux révulsés, semble tricoter le néant avec des bâtons de châtaigniers, tout en proférant des poèmes. Puis procède à une installation. Clouant la carcasse d’une volaille au sol, il connecte des électrodes qu’il relie à chaque spectateur et crame le volatile d’un coup de chalumeau. Sa façon à lui de (ré)agir en poète à la torture dite du poulet grillé pratiquée par le dictateur tunisien Ben Ali et ses sbires. Des images, des paroles, de l’engagement, de l’action ! Le 17 mars 2010, médiathèque...
mai 2021
Le Matricule des Anges n°223

Pey polisseur

D’action à zen, en passant par la marche ou par Toulouse, tentative de décryptage en abécédaire d’une œuvre en mouvement parmi les plus singulières de la poésie contemporaine. Les polinaires, ce sont les polisseurs de métaux du Moyen Âge occitan. Polir la langue, c’est le travail de Serge Pey. Cohérent donc d’habiter cette rue de Toulouse dans le vieux quartier des Carmes où certaines maisons ont logé des alchimistes. Il vit là par intermittence avec son épouse Chiara Mulas. L’appartement est un merveilleux foutoir, un extraordinaire cabinet de curiosités. Pendent...
mai 2021
Le Matricule des Anges n°223

Bibliographie sélective

• Poème pour M.E. après sa mort, Le Castor astral, 1975 • Notre Dame la Noire ou l’Évangile du serpent, Tribu, 1988 • Journal Ogham des hommes couvertures de la prison de Long Kesh, Les Petits classiques du grand pirate, 1992 • Les Aiguiseurs de couteaux, Les Polinaires, 2000 • Nierika ou les chants de vision de la Contre-montagne, Maison de la poésie Rhône-Alpes/Le temps des cerises,...
mai 2021
Le Matricule des Anges n°223

Ouvrages chroniqués

Liste alphabétique des titres


Le Trésor de la guerre d’Espagne
de Serge Pey
2011
Lmda N°125 En treize nouvelles, le poète Serge Pey élève une stèle à la mémoire de son père, républicain espagnol. Onirique et fraternel. Il y a une quinzaine années, Serge Pey « faisait, déjà, des attaques » contre Ben Ali. Traduisez par là qu’il n’investissait pas la Tunisie, mais qu’il organisait des actes de poésie directe, des performances pour dénoncer le dictateur. En reliant des électrodes à la carcasse d’un volatile passé au chalumeau, il proférait un poème puis distribuait un tract stigmatisant la torture. Sa façon à...
Histoires stroboscopiques
juillet 2011
Victor Hugo, notre âme des Paris
de Serge Pey
2020
Lmda N°223 Double parution : un essai sémantique et la réédition en poche de récits d’enfance et de guerre. Notre âme des Paris ou les carnets secrets de la Esmeralda développe une tentative de décryptage et de relecture du livre de Victor Hugo que Serge Pey considère comme un long poème. À l’instar de Tristan Tzara, membre du Comité antifasciste toulousain, qui a révélé un contenu ésotérique chez François Villon, Serge Pey « brûlé » par la lecture de Notre-Dame de Paris, y découvre des ors...
Raconter le poème autrement
mai 2021
Le Trésor de la guerre d’Espagne
de Serge Pey
2011
Lmda N°223 Double parution : un essai sémantique et la réédition en poche de récits d’enfance et de guerre. Notre âme des Paris ou les carnets secrets de la Esmeralda développe une tentative de décryptage et de relecture du livre de Victor Hugo que Serge Pey considère comme un long poème. À l’instar de Tristan Tzara, membre du Comité antifasciste toulousain, qui a révélé un contenu ésotérique chez François Villon, Serge Pey « brûlé » par la lecture de Notre-Dame de Paris, y découvre des ors...
Raconter le poème autrement
mai 2021