La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Thomas Bernhard

Ouvrages chroniqués

Place des Héros
de Thomas Bernhard
2016
Toujours partagé entre haine et amour de l’Autriche, Thomas Bernhard nous livre avec Place des Héros une ultime provocation. En 1938, à Vienne, une énorme foule massée sur la Place des Héros, acclame à n’en plus finir Adolf Hitler venu annoncer l’annexion de l’Autriche par l’Allemagne. En 1988, à l’occasion du cinquantenaire de cette annexion, Thomas Bernhard crée au Burgtheater de Vienne dans une ambiance surchauffée sa dernière pièce Place des Héros. C’est un immense scandale, le gouvernement proteste, les nationalistes manifestent et menacent de s’en prendre à l’auteur et au spectacle, mais le directeur du théâtre tient bon et la pièce est finalement un très grand succès. Quelques mois après, Thomas Bernhard...
Patrick Gay Bellile
octobre 2016
Le Matricule des Anges n°177
Mes prix littéraires
de Thomas Bernhard
2010
Thomas Bernhard règle ses comptes avec l’industrie littéraire. Chroniques d’une agonie institutionnelle. On pourrait tout aussi bien parler ici d’un jeu de sept familles, où l’auteur se plaît à jouer le mauvais fils. Tel est le point de depart de Mes prix littéraires. Entrepris au début des années 1980, cet inédit resté inachevé parut de façon posthume. Il regroupe les impressions et anecdotes de Thomas Bernhard, organisées autour de neuf grandes distinctions reçues au cours de sa carrière d’écrivain. L’occasion d’évoquer tour à tour sa vie personnelle et la précarité matérielle de l’homme de lettres, d’épingler les relations consanguines entrenues par le monde de l’art et les institutions...
Benoît Legemble
juillet 2010
Le Matricule des Anges n°115
Extinction : un effondrement
de Thomas Bernhard
1990
Après avoir publié l’ensemble du cycle autobiographique de l’Autrichien Thomas Bernhard dans la collection « L’Imaginaire », Gallimard intègre aujourd’hui ce qui pourrait bien être considéré par les exégètes de son œuvre comme la pierre angulaire d’un vaste édifice romanesque. Car Extinction vient résoudre à lui seul une vie de questionnements et de contradictions, de haine et de délire, de frasques et de polémique. Le célèbre satiriste y pose la question cruciale qui hante toute sa prose et y trouve par la même occasion enfin une réponse : que faire de l’héritage qui nous est...
Benoît Legemble
octobre 2009
Le Matricule des Anges n°107
Les Mange-pas-cher
de Thomas Bernhard
2007
Dans la Vienne prolétarienne des années 70, Thomas Bernhard décrit le quotidien d’un amputé obsédé de philosophie. Satirique à souhait. Ce qu’il y a de bien avec Thomas Bernhard (1931-1989), c’est qu’on sait toujours à quoi s’attendre. La maison nous est familière, à chaque fois, même si un ou deux meubles changent. Prenons l’exemple des Mange-pas-cher, avec son personnage principal, un dénommé Koller, adepte de la pensée de l’esprit hanté par l’idée d’écrire un essai sur la science physiognomonique. Rien de nouveau a priori : la névrose obsessionnelle est une constante chez l’auteur salzbourgeois, de même que l’idéal totalitaire de ses protagonistes pour la philosophie. Et pourtant, c’est l’ancrage du récit qui va venir...
Benoît Legemble
janvier 2008
Le Matricule des Anges n°89
Thomas Bernhard : entretiens avec Krista Fleischmann
de Thomas Bernhard
1993
L’écrivain autrichien Thomas Bernhard disparu en 1989 avait accordé toute une série d’entretiens à une journaliste allemande. Entre provocations et confessions. A ma gauche, Thomas Bernhard, misanthrope et écrivain. A ma droite Krista Fleischmann journaliste tenace. Au centre, une caméra de télévision. Interviewer l’ermite autrichien s’apparentait plus à un combat de catch qu’à un divertissement mondain. Du catch, Thomas Bernhard a cette faculté de porter des coups qui ne font pas mal à l’adversaire, contrairement à ceux qu’il porte dans ses livres. Il a aussi des dons de comédien. A le voir entraîner Krista Fleischmann dans une sorte de flirt taquin, on se dit que le bougre devait être coriace à interroger. Mais la journaliste pratique son...
Thierry Guichard
octobre 1993
Le Matricule des Anges n°5