La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Undine Gruenter

Ouvrages chroniqués

Le Jardin clos
de Undine Gruenter
2007
Méditation illustrée du grand mystère de l’amour, le dernier texte de Undine Gruenter se développe dans l’ombre d’un impossible art d’aimer. Proust pensait qu’on aime fondamentalement que ce en quoi on poursuit quelque chose d’inaccessible. S’il est difficile de ne pas être d’accord, il est également bien difficile d’accepter le revers du constat, à savoir qu’il ne peut y avoir d’autres relations amoureuses que douloureuses ou impossibles. Rien à faire, on a beau le savoir, on n’en continue pas moins de croire au miracle. Comme le narrateur du Jardin clos. La soixantaine approchant, lui qui n’a jamais eu d’épouse, n’a toujours aimé que les femmes de 30 ans, et qui répugne aux rôles pervers, aime soudain une jeune fille de 19...
Richard Blin
mai 2007
Le Matricule des Anges n°83
La Cache du Minotaure
de Undine Gruenter
2005
Quand le point de fuite de l’art et du désir croise celui d’une enquête, le quotidien, parfois, se réenchante. L’écriture joueuse d’Undine Gruenter est à découvrir. Paru en Allemagne, en 2001, La Cache du Minotaure aura été le dernier roman publié de son vivant par Undine Gruenter, décédée à Paris, à l’âge de 50 ans, en octobre 2002. Se tenant volontairement à l’écart du cirque médiatique, elle n’a pas encore obtenu la reconnaissance qu’elle mérite. La traduction de La Cache du Minotaure devrait cependant y contribuer tant ce roman, nourri de la légende du Minotaure comme de celle du surréalisme, relève de la plus intéressante des fictions, celle qui fait la part belle aux confrontations d’époques et à la traversée de la Bibliothèque, celle qui...
Richard Blin
mars 2005
Le Matricule des Anges n°61