La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Valérie Zenatti

Ouvrages chroniqués

Dans le faisceau des vivants
de Valérie Zenatti
2019
Traductrice d’Aharon Appelfeld, l’écrivaine Valérie Zenatti publie, un an après la disparition du romancier israélien, Dans le faisceau des vivants, un récit de chagrin, de fidélité et d’hommage. Valérie Zenatti a commencé sa collaboration avec Aharon Appelfeld en traduisant Histoire d’une vie, paru en France en 2004. L’écrivain israëlien est devenu, au fil des ans et des traductions, un ami et un complice. Dans le faisceau des vivants revient sur ce lien. Valérie Zenatti raconte d’abord le choc à l’annonce du décès d’Appelfeld, en janvier 2018, le tremblement qui s’est emparé d’elle et les jours, en apesanteur, qui ont suivi. Elle évoque l’écrivain et l’homme, celui qui « ôtait les oripeaux sociaux, (…) il avait été témoin de la chute de tant d’hommes qui se pensaient en...
Delphine Descaves
juillet 2019
Le Matricule des Anges n°205
En retard pour la guerre
de Valérie Zenatti
2005
Nous sommes en Israël, au moment de la première guerre d’Irak, durant la période de 1991 où le pays a craint une attaque à l’arme chimique. Constance, la jeune narratrice, juive française, est venue à Jérusalem pour effectuer des recherches sur Flavius Josèphe. Comme la majeure partie des Israéliens, elle attend… Essais de masques à gaz, peur de la guerre, mélange d’incrédulité et d’urgence à vivre : chacun tente de s’accommoder de cette menace, l’image de la mort par le gaz hantant les uns, tandis que d’autres arborent un fatalisme un peu cynique. Valérie Zenatti montre bien, sans jamais...
Delphine Descaves
février 2006
Le Matricule des Anges n°70
Une bouteille dans la mer de Gaza
de Valérie Zenatti
2005
Une bouteille dans la mer de Gaza de Valérie Zenatti dit la défaite des mots face au désenchantement d’une jeunesse frustrée. Ce roman de Valérie Zenatti décline le thème d’une amitié impossible. Ce motif n’est certes pas nouveau dans la littérature jeunesse. Mais ce qui l’emporte ici c’est l’interrogation d’ordre intime sur une jeunesse volée, sabotée, rattrapée malgré elle par des considérations géopolitiques déstructurantes. Le lecteur sait dès le début que les jeux sont faits mais on veut bien croire à un miracle, qui aura lieu dans une certaine mesure. C’est sur ce fil ténu, ce pari un peu « fou » qu’avance le texte de Valérie Zenatti, une cyber correspondance entre un Palestinien de Gaza et une Israélienne...
Malika Person
février 2005
Le Matricule des Anges n°60