La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur William Howard Gass

Ouvrages chroniqués

Le Tunnel
de William Howard Gass
2007
Fruit de presque trente ans de travail, Le Tunnel de l’Américain William H. Gass est un roman hors norme. Aux allures de bric-à-brac. William Frederick Kohler, historien et ancien consultant en « forfaitures fascistes » aux procès de Nuremberg, vient d’achever la rédaction d’un livre immense intitulé Culpabilité et innocence dans l’Allemagne d’Hitler (souvent abrégé en C&I), mais alors qu’il s’apprête à en rédiger l’introduction, en quelque sorte sous nos yeux, le voici qui s’autorise à « mettre par écrit cette prison » qu’est sa vie, dans un texte qui prolifère rapidement et qu’il s’empresse de dissimuler entre les pages du livre récemment terminé, afin qu’il ne tombe pas entre les mains de Martha, son épouse. Ce...
Didier Garcia
mars 2020
Le Matricule des Anges n°211
Le Tunnel
de William Howard Gass
2007
De l’Allemagne nazie à la vie personnelle, le grand roman de la culpabilité de l’écrivain américain William H. Gass. Ce « Tunnel » a longtemps été un mythe, un « work in progress » comme Finnegans Wake. Un de ces livres monumentaux, aussi longtemps annoncés qu’attendus, publié en 1995… Pourtant, pour se faire tant désirer, William Gass, né en 1924, n’est l’auteur que de peu de titres : quelques essais, un roman, La Chance d’Omensetter (Gallimard, 1969) et des nouvelles : Au cœur du cœur de ce pays (Rivages, 1989) ; c’est tout. Mais aux États-Unis le roman obtint un succès critique remarquable, placé qu’il fut entre Joyce et Faulkner. Quant au recueil, il fait figure de classique, tant la vision de...
Thierry Guinhut
avril 2007
Le Matricule des Anges n°82