La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Yves Bichet

A propos

Le souffle romanesque Maçon, Yves Bichet cache dans les maisons qu’il bâtit de petits trésors intimes.Son roman leur ressemble : touchant, il permet toutes les questions. Voilà un roman qui devrait valoir à son auteur d’être courtisé par les tenants de la Nouvelle Fiction. Le Nocher possède quelques-unes des qualités recherchées par ce mouvement qui s’oppose à la littérature nombriliste. Romanesque, le livre l’est par les inventivités de l’auteur dont l’écriture de poète trouve ici un écho : ce sont des moments condensés, des détails colorés, qui donnent le relief à l’ensemble. Romanesque il l’est surtout par la profondeur humaine des personnages. Nous sommes dans une ville du sud-est de la France proche de la frontière italienne. Une ville au sortir de...
mars 2000
Le Matricule des Anges n°30

Ouvrages chroniqués

Indocile
de Yves Bichet
2017
Dans un roman où tout est première fois, Yves Bichet élève l’initiation à la vie « réelle » à un haut degré d’intensité. On connaît la passion du concret qui anime Yves Bichet, la façon dont chacun de ses romans nous dévoile une part de l’expérience humaine. Indocile, son onzième roman, s’inscrit dans cette lignée mais de manière plus traditionnelle puisqu’il se présente sous la forme d’un roman d’apprentissage ou de formation dans lequel le personnage principal se frotte au monde, apprend à le connaître et à s’y connaître au fil d’épreuves où il parfait son initiation affective tout en explorant la dissonance plus ou moins considérable entre son univers subjectif et la réalité objective d’un monde donné....
Richard Blin
septembre 2017
Le Matricule des Anges n°186
L' Eté contraire
de Yves Bichet
2015
Derrière un roman à la veine picaresque et au parfum d’utopie, c’est une ode à la vie et à la fraternité que nous donne Yves Bichet. Ils sont cinq – une infirmière, un agent d’entretien, deux retraités, une simplette – que rien n’aurait dû rassembler. Mais voilà, la vie étant ce qu’elle est, les uns doivent la gagner tandis que d’autres la finissent dans une maison de retraite. Comme celle qui domine Vals-les-Bains, son casino et son passé de ville d’eau. Parmi les résidents, il y a un ancien officier parachutiste que tout le monde appelle Clovis parce qu’il a cassé un vase le jour de son arrivée. Un baroudeur qui dort avec un Famas commando sous son oreiller, et pour qui il n’est pas question de finir « en bavant sur...
Richard Blin
octobre 2015
Le Matricule des Anges n°167
La Part animale
de Yves Bichet
2007
L’élevage en bataille requiert un certain doigté - et non des moindres, lorsque les grands mâles Douglas, résultats de lentes recherches scientifiques destinées à produire « une dinde royale, peu assurée sur ses tendons, mais lourde et juteuse, parfaitement conforme aux souhaits des consommateurs », se révèlent de piètres reproducteurs. Puisque « l’amour les fatiguait », l’aviculteur doit apporter sa contribution. Il branlera donc les dindons, remplira les pipettes au risque d’une aspiration trop rapide - et fécondera artificiellement les femelles délaissées. Sur cette base réaliste, et...
Lucie Clair
janvier 2008
Le Matricule des Anges n°89
Chair
de Yves Bichet
2002
Yves Bichet propose le deuxième volet de l’histoire de Jeanne, un troublant personnage de chair impliqué dans la Querelle des icônes. Où le sacré se place-t-il ?. Pour des raisons extra-littéraires, on risque de passer à côté du nouveau roman d’Yves Bichet. Son titre d’abord. Cette Chair offerte à l’étal fleure la littérature « tendance » qui met la tripe frelatée au pinacle et mélange l’intimité et l’introspection avec l’impudeur de commande. On ne citera pas les provocatrices -souvent des femmes curieusement- qui jouent des libidos, petites et grandes lèvres, sanies, humeurs et appétits variés pour se faire remarquer. Et puis cette jaquette illustrée d’une femme au sein rose est d’une mièvrerie digne d’une publicité de parfum pour adolescentes...
Éric Dussert
septembre 2002
Le Matricule des Anges n°40
Les Terres froides
de Yves Bichet
Avec un art consommé du récit, Yves Bichet mêle aux souvenirs une part d’invention. L’enfance s’en trouve auréolée d’un mystère ancestral. À l’origine, ce livre-là devait paraître chez Gallimard dans la collection Haute-Enfance. Mais, comme Fayard s’est donné mission de publier le romancier Yves Bichet, Les Terres froides a rejoint la famille de Le Nocher paru au début de l’année. Cette précision a son importance : la collection Haute-Enfance regroupe des textes sur l’enfance de ses auteurs. Textes morcelés comme le sont les souvenirs, récits menés à la première personne où s’explore une réalité plus qu’une fiction. C’est donc un ouvrage de commande qu’a écrit Yves Bichet. Et la contrainte résidait alors dans l’obligation...
Thierry Guichard
septembre 2000
Le Matricule des Anges n°32
Le Rêve de Marie
de Yves Bichet
Le poète Yves Bichet sortit un peu de l’ombre grâce à un roman fulgurant, La Part animale. Le Rêve de Marie est un retour à la poésie. Lisant le titre du recueil de poèmes d’Yves Bichet -Le Rêve de Marie-, certains ne chercheront pas à aller plus loin que son écho « doucereux ». Qu’ils tournent quelques pages et sous ce titre équivoque ils découvriront que Le Rêve de Marie est un livre du « cheminement des matières sauvages à l’intérieur » du corps, celui du « souvenir des fièvres ». Déjà La Part animale (Gallimard, 1993), le premier roman d’Yves Bichet, cabrait dans ses pages, par la lente dérive de quelques êtres en pleine campagne, ce qui grouille au fond du ventre des hommes. La tension bileuse, animale, empruntait à...
Emmanuel Laugier
septembre 1995
Le Matricule des Anges n°13