La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Yves Di Manno

A propos

Balcon sur l'Atlantique Objets d’Amérique ou l’éclairage vivant par Yves di Manno d’une tradition poétique trop ignorée. Depuis les années 70 Yves di Manno arpente les terres des écritures avant-gardistes américaines. Poète lui-même, traducteur sensible et essayiste averti, éditeur de collection poésie chez Flammarion, il livre ici un panorama en patchwork heureux de traductions - Ezra Pound, William Carlos Williams, George Oppen, Louis Zukofsky, Robert Duncan, Jerome Rothenberg, Rachel Blau DuPlessis… et de textes de réflexion voire de synthèse (certains déjà parus), de cette littérature insuffisamment connue et comprise du lecteur français. Du pourquoi au comment, un récit personnel intégrant des aspects...
novembre 2009
Le Matricule des Anges n°108

Ouvrages chroniqués

Terre ni ciel
de Yves Di Manno
2014
Di Manno en tracé
mai 2014
Le Matricule des Anges n°153
Article non disponible
Champs (1975-1985)
de Yves Di Manno
2014
Di Manno en tracé
mai 2014
Le Matricule des Anges n°153
Article non disponible
Un nouveau monde (Poésies en France 1960-2010)
de Yves Di Manno , Isabelle Garron
2017
En proposant pour la première fois une synthèse et une cartographie des écritures de poésie en France depuis 1960, Yves di Manno et Isabelle Garron nous entraînent à la découverte du nouveau monde suscité par les effets et les écarts de ce grand chant pluriel. On en rêvait d’un tel ouvrage, d’un livre qui poserait un regard à la fois historique et anthologique sur les écritures de poésie en France durant le dernier demi-siècle. Eh bien, deux poètes ont relevé le défi et l’ont fait, Isabelle Garron et Yves di Manno, qui dirige par ailleurs et depuis plus de vingt ans, la collection « Poésie/Flammarion ». Poésies – au pluriel – en France. 1960-2010, annonce le sous-titre. Car durant ces cinquante ans, la poésie s’est si profondément transformée que c’est un nouveau monde, comme le baptisent les auteurs, qui a émergé dans le champ littéraire...
Richard Blin
avril 2017
Le Matricule des Anges n°182
Un pré Chemin vers
de Yves Di Manno
2003
Poète, essayiste, traducteur (Ezra Pound, William Carlos Williams, George Oppen…), Yves di Manno renoue avec son cycle ethno-poétique, inauguré par Les Célébrations (Bedou, 1980). Il faut entendre par cette appellation une tentative de retranscription, dans le poème d’aujourd’hui, des puissances rituelles, ou funéraires, ou éthiques, de certaines civilisations passées ou de tribus. Un Pré, sous-titré « Chemin vers », s’attache ainsi à l’énergie des ritualisations et aux liens qu’ils ont avec le sacré, des périodes de fertilité de la terre et de la femme (qui sont unes) aux moments...
Emmanuel Laugier
janvier 2004
Le Matricule des Anges n°49
Endquote » (digressions)
de Yves Di Manno
Avec "endquote", le poète Yves di Manno publie le troisième volume de ses digressions. Neuf ans de réflexions sur la vie de la poésie. La poésie, d’après la citation tirée de l’Internationale situationniste N°8 (1963) qui ouvre « endquote », métaphoriquement « fin de citation », serait le seul lieu où subsiste l’idée de « la totalité de la révolution ». La phrase frappe un peu comme un slogan, du moins comme une visée, une tâche. Elle assigne un devenir à la poésie, et la pense comme ce qui est bien le lieu d’un devenir révolutionnaire. On peut penser que de telles phrases sont mortes, éculées, sans aucun sens pour la tribu d’aujourd’hui, même poétique. Yves di Manno, poète, traducteur (Pound, Williams, Oppen,...
Emmanuel Laugier
janvier 2000
Le Matricule des Anges n°29
La Tribu perdue
de Yves Di Manno
Avec La Tribu perdue, Yves di Manno pose la question d’un héritage supposé de l’œuvre d’Ezra Pound. Le titre, en se référant directement aux « mots de la tribu » de Mallarmé, vise ironiquement les simplifications dans lesquelles est enfermé ce poète américain, né en 1885 dans l’Idaho. Mais le nom de Pound, associé immédiatement aux Cantos, se mêle aussi aux contradictions d’un homme qui fut le défenseur du régime mussolinien, le violent opposant de l’Amérique de Roosevelt, ce qui l’amena à être inculpé de trahison par le tribunal de Colombia en 1943. Pound apparaît tour à tour comme un...
Emmanuel Laugier
novembre 1995
Le Matricule des Anges n°14