La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

éditions Gallisol

Ouvrage chroniqué

Carlos Gardel
de José Munoz , Carlos Sampayo
2010
Muñoz & Sampayo proposent quelques subtils pas de danse, au (x) pays des identités nationales et de leur mystère. Il ne serait « rien d’autre qu’une voix » - voix que l’Unesco a inscrite au Patrimoine de l’Humanité, voix pure, voix imprégnée de nostalgie. Mais la nostalgie de quoi ? Certains le disent né en Uruguay en 1897, d’autres à Toulouse en 1890, et lui-même s’abstint de démentir quoi que ce soit : « Je suis né à Buenos Aires à l’âge de deux ans et demi ». C’est là que Carlos Gardel fit sortir le tango des bordels, en chantant des histoires de 3’ ; là que sa voix se mit à circuler des quartiers fangeux aux classes aisées, avant de séduire les deux côtés de l’Amérique puis de gagner le Monde...
Gilles Magniont
juillet 2010
Le Matricule des Anges n°115