La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

éditions Intervalles

Ouvrages chroniqués

Tous nos corps
de Guéorgui Gospodinov
2020
Dans le monde de Guéorgui Gospodinov les corps ne retournent pas à la terre, ne deviennent pas poussière. Ils se transforment en récits, puisqu’ils sont faits de mots, de l’origine à la fin. L’auteur d’Un roman naturel publie avec Tous nos corps un nouvel hymne à la littérature. Celle qui n’est pas prisée par le marché : un hommage aux fragments, à la brièveté, avec des histoires courtes qui viennent « nous donner la mesure de chaque mot ». Voilà 136 textes fourmis qui transportent la dimension subversive et jouissive du langage, par l’esprit de ponts et d’associations qui les parcourt,...
janvier 2021
Le Matricule des Anges n°219
Les Tribulations d’un opiomane (1895-1915)
de James S. Lee
2010
James S. Lee, sujet britannique né en 1872, est l’un des plus étonnants obstinés que l’on sache. C’est d’ailleurs à ce titre qu’il reçut les éloges de William Burroughs, cet autre apôtre de… la drogue. Dans le cas de Lee, il faut clairement parler des drogues puisque cet ingénieur attaché à des chantiers de mine ou de chemin de fer en Asie, mit sa curiosité à expérimenter toutes les substances et même à les mélanger (jusqu’à quatre drogues différentes par jour : morphine, cocaïne, hashich et opium), au point d’en concevoir un « élixir de vie » sur lequel il resta, dans Underworld of the...
Éric Dussert
octobre 2009
Le Matricule des Anges n°107