La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

éditions Opales

Ouvrages chroniqués

En cabanes
de Catherine Sanchez
Il est difficile avec ce livre de Catherine Sanchez, intitulé avec humour En cabanes, de distinguer le sujet du livre et le livre proprement dit. Elle relate en effet une expérience menée par une dizaine d’hommes et de femmes, entre le milieu des années soixante et celui des années quatre-vingt, qui ont vécu de façon plus ou moins alternative dans de simples cabanes de résiniers au bord de l’Atlantique, entre pins et sable, dans le sud-ouest de la France. Pas vraiment communauté des années soixante-dix ni ermites solitaires, ces migrants de l’intérieur ont en fait suivi, sans le théoriser...
Christophe Dabitch
janvier 1999
Le Matricule des Anges n°25
Faute
de Francesco Maria Mottola
2003
Les uns et les autres, un beau sujet traité en six nouvelles acerbes par un auteur italien qui a fait du français sa langue littéraire. Avec l’acuité d’un fin psychologue, Francesco Maria Mottola s’est mis en tête de déterminer quelles pouvaient être les plus grandes failles de l’être humain. Être lâche, ne pas savoir en définitive qui l’on est : voilà les grandes escroqueries intemporelles. De là découlent bien des malheurs éprouvés par ses personnages. Pour ne pas avoir avoué à ta compagne que tu ne l’aimais plus, tu seras châtié. Pour ne pas avoir voulu regarder la vérité en face, tu...
Franck Mannoni
juillet 2003
Le Matricule des Anges n°45
Le Livre dans une boîte d’allumettes
de Michel Rouan
Grave sans jamais être triste, ce court récit autobiographique nous rappelle une dimension de l’amour que notre société, dans son obsession de jeunesse et de beauté, aurait tendance à oublier. Aimer, ce n’est pas seulement désirer, c’est aussi respecter un être pour ce qu’il est. Le narrateur aime sa grand-tante : « Depuis mes onze ans, je vivais avec elle. » Octogénaire, elle va mourir. À aucun moment, en aucune façon, le narrateur ne lui ment, ne se détourne ni ne se dérobe. Naturellement, il l’aide à faire face aux contingences physiologiques des derniers jours, pour se déplacer ou se...
Jacques Goulet
décembre 2001
Le Matricule des Anges n°37
Mémorial
de Louis Émié
Les éditions Opales rééditent Mémorial, le journal de Louis Émié. Mort à la fin des années soixante-dix, cet écrivain et poète dont les œuvres les plus connues sont sans doute Espagnes et Dialogues avec Max Jacob a sans cesse remanié ce journal. Au fil des ans, il était en fait devenu un projet d’écriture en soi. Louis Émié n’y joue pas le rôle de témoin de son temps ni, à de rares exceptions près, d’un chroniqueur de son quotidien. La construction d’une œuvre par le dialogue avec ses pairs, l’élaboration progressive de certains poèmes et les résonances intimes de l’écriture sont...
Christophe Dabitch
janvier 2001
Le Matricule des Anges n°33
L' Oubli
de Gérard Pfister
Avec L’Oubli, Gérard Pfister offre un recueil où l’évocation de la mort, de la fragilité de l’être se conjugue avec des sensations plus nourries de l’expérience et de la nature que dans ses ouvrages précédents. Ce livre exhorte à se défier de toute connaissance, de tout acquis, désirant un émerveillement plus intense, une découverte de soi au-delà de la crainte. le poème te fait peur/ c’est qu’il parle de ta mort (…) c’est que seul/ il te parle/ d’une possible vie. Le poème est cette entité étrange, à la fois pleine et vide, qui dépossède autant qu’elle révèle. Cette révélation subtile et...
Marc Blanchet
février 1996
Le Matricule des Anges n°15
Thérèse Solitude
de Michel Suffran
2003
Romancier, essayiste et dramaturge bordelais, Michel Suffran est un spécialiste d’un autre écrivain bordelais, François Mauriac. Thérèse Solitude est une pièce librement inspirée des quatre récits tournant autour de Thérèse Desqueyroux. Michel Suffran s’interroge sur l’obsession qu’a constituée ce personnage pour Mauriac, entre autres, sur la notion du « Mal ». Elle débute peut-être, selon lui, en 1906 quand le jeune Mauriac assiste au procès d’une femme de la bourgeoisie bordelaise accusée d’avoir voulu empoisonner son mari. Thérèse Solitude est donc une façon de questionner les...
Laurence Cazaux
mai 2003
Le Matricule des Anges n°44

Auteurs