La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Théâtre Thérèse Solitude

mai 2003 | Le Matricule des Anges n°44 | par Laurence Cazaux

Thérèse Solitude

Romancier, essayiste et dramaturge bordelais, Michel Suffran est un spécialiste d’un autre écrivain bordelais, François Mauriac. Thérèse Solitude est une pièce librement inspirée des quatre récits
tournant autour de Thérèse Desqueyroux.
Michel Suffran s’interroge sur l’obsession qu’a constituée ce personnage pour Mauriac, entre autres, sur la notion du « Mal ». Elle débute peut-être, selon lui, en 1906 quand le jeune Mauriac assiste au procès d’une femme de la bourgeoisie bordelaise accusée d’avoir voulu empoisonner son mari. Thérèse Solitude est donc une façon de questionner les racines d’une écriture. La pièce est conçue comme un long interrogatoire mené par un homme qui, de juge, se transforme petit à petit en auteur démiurge, dialoguant avec le personnage qu’il a lui-même créé. Thérèse Solitude ressemble à un jeu de miroirs, mené de manière classique et habile par Michel Suffran.

Thérèse Solitude
Michel Suffran
Opales
58 pages, 9

Thérèse Solitude Par Laurence Cazaux
Le Matricule des Anges n°44 , mai 2003.
LMDA PDF n°44
4.00 €