La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

La rédaction Benoît Broyart

Articles

La Robe

de Robert Alexis
Faux-semblant Sans grands effets, Robert Alexis livre avec « La Robe » un roman étrange et moderne sur la question de l’identité sexuelle. Il est d’abord difficile d’affirmer que ce texte marque la naissance d’un écrivain tant l’univers de Robert Alexis offre un condensé de mondes déjà balayés bien des fois. On pense le motif un peu usé. Un jeune homme rencontre dans la rue un vieillard qui va lui raconter l’histoire de sa vie… « Les rides profondes trahissaient l’âge et les soucis mais les yeux clairs étaient emprunts d’une grande douceur. Je côtoyais l’un de ces êtres qui longent la vie sans réellement lui appartenir, et dont le rêve masque la plénitude des faits. » On entame la lecture en terrain presque trop connu, en se...
février 2006
Le Matricule des Anges n°70

Plus noir que vous pensez

de Jack Williamson

Lycanthropes et Cie

Rien de vraiment original, en apparence, dans ce roman américain daté de 1940 que l’on doit à l’auteur des Humanoïdes et de plus de cinquante romans de science-fiction. Né en 1908 et publiant depuis les années 1930, Jack Williamson fait partie des pionniers du genre. Plus noir que vous ne pensez appartient, quant à lui, au domaine du merveilleux. Ce texte aborde en effet le thème...
mai 2004
Le Matricule des Anges n°53

Exilia

de René Vázquez Díaz

Saveurs de Cuba

de René Vázquez Díaz

Le goût de la nostalgie

Nouvelles et recettes de cuisine à résonance autobiographique, René Vázquez Díaz poursuit son exploration originale des visages de l’exil. René Vázquez Díaz quitte Cuba en 1974, alors qu’il est âgé d’une vingtaine d’années, pour la Suède. Il y vit depuis cette date. Voilà pourquoi l’exil constitue le cœur de chacun de ses livres ; l’exil mais surtout, ce que ce dernier impose comme sentiments complexes. Se reconstruire loin de la terre qui nous a vu naître sans l’abandonner, lui rester fidèle, être à l’écoute de la mémoire et de...
mai 2004
Le Matricule des Anges n°53

Ô luxure

de Joao Ubaldo Ribeiro

Les joies du sexe

Avoir la langue bien pendue, l’expression est justement employée quand on l’applique à l’héroïne de Ribeiro, Brésilienne de 68 ans ayant conservé ses charmes et décidée à conter, par le menu, les nombreux épisodes de sa vie sexuelle débridée. Nous sommes ici dans l’univers du roman, de la fantasmagorie, non dans celui d’une autofiction qui voudrait nous faire croire à la véracité d’un...
avril 2004
Le Matricule des Anges n°52

Au bord du gouffre

de David Wojnarowicz

L’épuisement du désir

En mettant sa vie en littérature, l’artiste américain David Wojnarowicz offre un livre à la narration éclatée. Du fragment comme principe de décomposition. Les années 1980. Le sida. Les États-Unis. La communauté gay. Violence, sexe, mort et drogue. Voici la terre sur laquelle David Wojnarowicz plante ses ongles. Au bord du gouffre se dessine comme le livre de toute une vie, celle d’un artiste complet (peintre, sculpteur, photographe, performeur et écrivain) engagé dans son temps, luttant contre l’Amérique homophobe, mort du sida en 1992 à l’âge...
avril 2004
Le Matricule des Anges n°52