La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

La rédaction Eric Bonnargent

Message Envoyer un message

Eric Bonnargent

Articles

La Nuit nous serons semblables à nous-mêmes

de Alain Giorgetti
La nuit de l'exil Avec ce premier roman, Alain Giorgetti donne corps au grand drame d’aujourd’hui : celui des migrants. Je me demande ce qui est en train d’arriver à l’humanité. » Placée en exergue, cette phrase est signée Ozan Köse, le photographe qui a découvert sur une plage turque le corps d’Aylan, ce petit Syrien âgé de 3 ans, mort noyé suite au naufrage du navire qui devait l’amener, lui et sa famille, en Grèce. C’est dans la même position, sur le ventre, face à la mer, que nous trouvons Adèm dans les premières pages du roman ; des pages dont la poésie rend plus poignante encore la situation : « Ma colonne vertébrale est un morceau de marbre. J’ai cette horrible impression d’être cloué au sol, de...
février 2020
Le Matricule des Anges n°210

Orpheu (Fernando Pessoa & Mario de Sá-Carneiro)

de Collectif

Pessoa & co

En 1915 sortent les deux premiers numéros d’une revue créée par Fernando Pessoa et Mário de Sá-Caneiro : Orpheu. Le succès et le scandale sont immédiats : « On nous montre du doigt dans la rue, écrit Pessoa, et tout le monde – même ceux qui ne s’intéressent pas à la littérature – parle d’Orpheu. » Empêtrés dans des problèmes financiers, les deux amis retardent la sortie du numéro suivant....
septembre 2015
Le Matricule des Anges n°166