La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

La rédaction Marie-Laure Picot

Message Envoyer un message

Articles

Je ne suis pas une prostituée, j’espère le devenir

de Henri Deluy
Deluy, sans fard Mêlant notes et souvenirs, le poète trace avec gravité le portrait en creux de toute une vie. Son nouveau recueil, l’un des plus beaux, est une leçon d’humanisme. Peut-on aujourd’hui encore écrire des poèmes aux accents lyriques avec une matière de prose ? Tentative risquée d’équilibre que le poète Henri Deluy assume avec force à l’occasion de Je ne suis pas une prostituée, j’espère le devenir. Un titre qui surprend et qui ne dit d’abord rien sinon une intention : par ce titre qui n’est pas un titre de livre de poésie, « je » signe un livre de poésie. « Car,/ Ce qui ne pourrait/ Le poème le dit. » Par touches successives et tranchantes, le poète nous offre un livre de chair, de sang et d’amour, dans une langue souvent désincarnée. La matière du...
janvier 2003
Le Matricule des Anges n°42

L’esprit de corps

S’inspirant de rites protocolaires de la Légion étrangère, Frédéric Léal signe un texte à tiroirs tumultueux et drôle. Où la phrase, fragmentée, détournée, "est l’animatrice en chef du récit". Présenté comme un premier roman de la rentrée littéraire, Selva ! a quelque chose du vilain petit canard au milieu d’une portée très ordinaire. La différence fondamentale entre Selva ! et un roman contemporain tient dans sa dynamique d’écriture. Entre la première page du livre et la dernière, nulle baisse de régime. On est propulsé illico presto à Kourou, dans la Légion étrangère. De Kourou,...
novembre 2002
Le Matricule des Anges n°41

Crapou doudou

de Helen Cooper

Crapou doudou

Qu’advient-il quand un enfant perd son doudou ? Crapou doudou (lapin blanc ici, peluche préférée ou objet transitionnel selon les spécialistes de la petite enfance) de l’anglaise Helen Cooper, en mettant les personnages (petite fille, papa, maman) en situation, apporte sinon une vraie solution (l’histoire se termine dans un magasin de jouets ou des lapins en série attendent leur tour), du...
juin 2002
Le Matricule des Anges n°39

Bibi

de Charles Pennequin

Bibi en berne

Dans la conversation courante, « c’est bibi » est une manière de dire « c’est moi ». Bibi correspondrait à un « je » dont on fait peu cas, celui sur qui ça tombe, fatalement. La fatalité est, depuis que Charles Pennequin publie des livres, un thème très récurrent à son univers. « Je suis la preuve vivante que je ne vis pas. » Ainsi commence bibi. Non pas contre tout espoir, car si ce livre...
mars 2002
Le Matricule des Anges n°38

Frasques

de Hubert Lucot

Surcroît d’existence

Plus que jamais sur les traces de Marcel Proust, Hubert Lucot nous propose avec Frasques le livre qui, d’entre tous, fait la part la plus belle au passé et à la mémoire. Quand on évoque l’oeuvre d’Hubert Lucot, c’est généralement pour souligner ses caractéristiques formelles, pour vanter la phrase lucotienne comme on vante la phrase proustienne, c’est-à-dire pour ne pas dire ce qu’elle révèle et ce qu’elle nous apporte. L’écrivain lui-même a dû brouiller les pistes en formulant à travers des expériences originales comme celle du Grand Graphe ses démêlés avec...
mars 2002
Le Matricule des Anges n°38