La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

La rédaction Olivier Roinsol

Message Envoyer un message

Articles

L' Étrangère N°14 15

Moteur Du Boucahet Les deux volumes que la revue belge L’Étrangère consacre à André du Bouchet (1924-2001) feront date. Considéré comme l’un des poètes le plus important de la génération apparue dans les années 50, l’œuvre de Du Bouchet a très vite intégré en elle, dans la régularité du travail amorcé dans les carnets de marche, un déploiement de l’espace dans la page, à quoi on la reconnaîtra dès Dans la chaleur vacante (Mercure de France, 1961). C’est ce qu’interroge magistralement ici Jean-Patrice Courtois à travers l’espace de la marche, la mémoire, la perception et la banalité des choses,...
septembre 2007
Le Matricule des Anges n°86

La Femme du chercheur d’or

de Hervé Prudon

A la recherche du sud

Après Nadine Mouque (Gallimard Série Noire) et deux polars parus l’an dernier (Vinyle Rondelle ne fait pas le Printemps, Série Noire, et Ouarzazate et mourir, Le Poulpe - cf. lmda N°18), Hervé Prudon change de cap : La Femme du chercheur d’or, récit autobiographique, nous présente un idéaliste, auteur prolifique qui a toujours eu « un bon découvert à la banque et un épais nuage de dettes sur...
janvier 1998
Le Matricule des Anges n°22

Le Désespoir du singe

de Danielle Robert-Guédon

Le Désespoir du singe

B.L.-V. est écrivain ; il vit reclus dans son château en Mayenne, et consacre tout son temps à l’écriture. Le long d’un mur, un araucaria, arbre un peu étrange appelé communément « désespoir du singe », donne la seule touche d’exotisme en ce lieu austère et mystérieux. Des personnages qui passent furtivement, comme des ombres, on ne nous dit rien, ou presque ; le narrateur-on sait seulement...
novembre 1997
Le Matricule des Anges n°21