La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

RUBRIQUE Pays

Les articles

Un refuge après le désastre 19 heures à Mexico D.F., dans la salle de projection d’une grande librairie du quartier bourgeois de la Condesa. Peu à peu les gens entrent, des lecteurs distraits qui viennent passer là une heure ou deux, quelques étudiants, des intellectuels, de vieux exilés. À la place de l’écran, sur l’estrade, une grande table a été installée avec des petits cartons indiquant les noms des intervenants. Ils sont trois, assis, malhabiles, devant le public désinvolte. Un homme blanc avec une barbe de trois jours et une chemise grise, un homme à la peau sombre, les yeux transparents, les mains croisées...
janvier 2009
Le Matricule des Anges n°99

La nouvelle vague verte

Ils étaient un peu plus de trente écrivains invités en France dans le cadre de l’Imaginaire Irlandais. Résultat : une forte inflation de traductions, de belles rencontres, des confirmations et quelques découvertes. Pubs, vertes collines et lutte armée nous sont copieusement servis dès lors qu’il s’agit d’évoquer la production littéraire de l’Irlande. Il faut bien entamer le sujet, frapper fort avec peu de mots. Et mieux, faire dans la couleur locale. Pourtant, ceux qui se sont approchés un jour de ces lieux mythiques (Joyce est passé par là, Heaney repassera par ici), ont dû se faire à la désillusion....
juin 1996
Le Matricule des Anges n°16