La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine étranger Gumshoe

avril 2001 | Le Matricule des Anges n°34 | par Gerardo Lambertoni

Droit et honnête comme certaines créatures de Raymond Chandler (les allusions sensibles à l’auteur de La Grande Fenêtre sont fréquentes), Eddie Ginley, le personnage principal de Gumshoe, anime le bingo et présente des sketches au Broadway. Pour tenter de changer le cours de cette vie, il décide de publier une annonce et propose ses services en tant que privé. À la Sam Spade. Aussi se retrouve-t-il très vite nanti d’un revolver de fortune, de 1000 livres et de la photo d’une jolie fille. La suite confirme ce que dit si justement Stephen Frears dans sa préface : « Des idées neuves dans un cadre conventionnel : voilà ce qui fait, je crois, la grande singularité de Gumshoe. »
Les situations les plus archétypales n’en deviennent pas moins surprenantes et les dialogues qui suintent l’emblématique dérision fourmillent de trouvailles, de références populaires (le football britannique) ou littéraires. Quant à l’humour, il est omniprésent. Dans le polar, plus qu’ailleurs, le ton c’est le style. Ici il est remarquable.

Gumshoe
de Neville Smith
Traduit de l’anglais par Philippe R. Hupp Rivages - 201 pages, 52 FF

Gumshoe Par Gerardo Lambertoni
Le Matricule des Anges n°34 , avril 2001.
LMDA PDF n°34
4.00 €