La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

RUBRIQUE Domaine étranger
Proses

Les articles

Miss Laila armée jusqu’aux dents

de Manu Joseph

La Mère orpheline

de Shahnaz Bashir

De la forêt

de Bibhouti Bhoushan Banerji
L'Inde dans le clair-obscur La verve de Manu Joseph, critique virulent du système politique indien, fait écho aux atrocités dénoncées par Shahnaz Bashir. Et Bibhouti Bhoushan Banerji évoque un monde sauvage sur le point de disparaître. Prémonitoire. Le personnage principal de Miss Laila armée jusqu’aux dents de Manu Joseph, comme son titre ne l’indique pas, est Akhila Iyer, une jeune étudiante en médecine spécialisée dans les « sketchs anthro- pologiques ». Cette dernière réalise des canulars prenant pour cible, princi- palement, « de riches marxistes, socialistes ou écologistes, quiconque, en fait, mange de la salade en Inde », dont la très célèbre Arundhati Roy. La corruption placide de la gauche intello, dénoncée sur son site philosophesmalfrats.com, est la toile de fond tristement hilarante du roman, qui se déroule en pleine...
juin 2020
Le Matricule des Anges n°214

Une république lumineuse

de Andrés Barba

Quand le Barba rit…

Entre mythe vérolé de l’innocence infantile et violence de nos sociétés, s’ébroue le nouveau roman d’Andrés Barba. Pernicieux, somptueux. Qu’une société soit effrayée par ses propres enfants n’augure rien de bon ! Les États-Unis ont découvert dans les années 70, du Flower Power au meurtre de l’actrice Sharon Tate par la secte de Charles Manson, que la jeunesse pouvait mettre cul par-dessus tête les valeurs fondatrices d’une nation. Sortirent une flopée de films d’horreur où les enfants possédés ou pas incarnaient les forces du...
juin 2020
Le Matricule des Anges n°214

Ces montagnes à jamais

de Joe Wilkins

Ces montagnes à jamais de Joe Wilkins

Les Bull Mountains, dans le Montana, sont un condensé de paysages sauvages et superbes. En photo, l’endroit paraît idyllique pour qui aime les grands espaces…, mais en réalité, y vivre au quotidien, entre hivers glacials et étés étouffants, a le don d’user tout homme normalement constitué. Dans ces lieux reculés, la plupart des gens sont hostiles au gouvernement fédéral et à ses lois, en...
juin 2020
Le Matricule des Anges n°214

La Rivière en hiver

de Rick Bass

Ce qui est enfoui

Lumineux nouvelliste, géologue de l’âme humaine, Rick Bass n’a pas son pareil pour saisir en des récits limpides ce qui gît au fond des êtres, et qui les lie à l’intemporalité du monde. Huit nouvelles de tailles différentes sont ici rassemblées dans un livre dont le titre originel, For a little While, fragilise l’instant, le moment suspendu, l’épisode où toute vie trouve son sens. C’est une chasse éprouvante à l’élan qui ouvre le recueil, où Rick Bass fait entendre à nouveau la sauvagerie d’une nature aussi rude que splendide (« Élan »). Un voyage ensuite vers Yellowstone...
juin 2020
Le Matricule des Anges n°214

Retour de service

de John le Carré

Trahir enfin

Avec Retour de service, l’art de John le Carré semble trouver un magnifique point d’accomplissement moral. Le narrateur c’est Nat, autrement dit « l’Anglais typique », où se combinent le goût du protocole et quelques aberrations. Des remontées mécaniques près de Megève, un idéal européen dont l’Allemagne serait le centre, une nurse originaire de la Volga, un père qui renvoyait le volant « dans le jardin de Neuilly en utilisant la corde à linge comme filet, avec un gobelet de scotch en acajou dans...
juin 2020
Le Matricule des Anges n°214