La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Revue Frontières mixtes

juillet 2004 | Le Matricule des Anges n°55 | par Catherine Dupérou

Action restreinte N°4

(trans)fusions des genres

Lieu d’expérimentation des formes mixtes où éclatent les genres « , Action restreinte, revue semestrielle, se devait d’explorer les trans-genres, littéraires ou sexuels. Lisons la » dissertation au sujet de la fameuse hermaphrodite « répertoriée en 1749 par le chirurgien ordinaire du Roi, l’évocation brillante de la notion de » quatrième sexe ", par Nathalie Gassel, écrivain et athlète, en passant par la vision toute personnelle de l’androgyne et de l’hermaphrodite de Patrick Cardon, responsable du GayKitschCamp, centre de recherche sur les sexualités plurielles et les interculturalités, et les langues singulières de Bruce Andrews, Dominique Quélen ou Philippe Beck, et c’est notre vision formatée des classifications qui éclate.
Les photos de Joel-Peter Witkin, l’un des plus fascinants photographes contemporains côtoient les poupées outrageusement sexuées de Miguel Amate et celles, androgynes, d’Aurélie Soulatges, aux frontières de l’art brut. Un entretien passionnant entre Virginie Lalucq (Couper les tiges, Comp’Act, 2001) et Isabelle Zribi au sujet d’une soi-disant « écriture féminine » retrace les raisons sociales qui firent que les femmes furent écartées du monde littéraire. Chacune nous ouvre son laboratoire de langue, là où « la femme qui écrit a à se refaire une beauté, et un sexe » pour devenir « pleinement l’auteur de ses livres ».


Action restreinte N°4
- 104 pages, 12,50 (31, rue de Bellefond 75009 Paris) actionrestreinte@hotmail.com

Frontières mixtes Par Catherine Dupérou
Le Matricule des Anges n°55 , juillet 2004.
LMDA papier n°55
6.50 €
LMDA PDF n°55
4.00 €