La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Poésie Énonciation du ventre arabe

février 2016 | Le Matricule des Anges n°170 | par Emmanuel Laugier

Énonciation du ventre arabe

Ce bref opus de Marques de Souza est un livre dense et fort, digne du sprung rhythm de Hopkins, tant par sa tension syntaxique que par cette façon discrète de convoquer la hache sanglante de l’Histoire proche, dont la blessure ouverte des attentats de novembre… : « je regarde / l’arabe / de mon ventre / ce que peut être un noûn / quel signe cela peut-il être / un ba’tordu / de douleur / un ottoman dans le sens de la hauteur / vertical signe de sang / signe que la douleur / se reflète dans la mare de sang / sous mon menton  ». Le noûn, 25e lettre de l’alphabet arabe, symboliquement attribuée à une personne d’origine chrétienne, que peut-il ici dire sinon que le « ventre est toujours / plus fort que la mentalité / et le ventre est doux, si doux / si légère la soie du ventre ottoman / et sur la langue / doux les plis de la chair  ». Ainsi et revenu de loin « au soir je fus dans la plaine jonchée des combats / je fis disparaître les spectres (…) / je m’étendis parmi les herbes noircies ». E. L.


ÉNONCIATION DU VENTRE ARABE
DE RODRIGUE MARQUES DE SOUZA
Fissile, 20 pages, 5 e

Le Matricule des Anges n°170 , février 2016.
LMDA PDF n°170
4.00 €