La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
ZA Loup à Loup 83570 Cotignac
tel ‭04 94 80 99 64‬
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

RUBRIQUE Poésie

Les articles

Paraboles

de Boris Wolowiec
Accumulations et dérives L’œuvre poétique de Boris Wolowiec s’organise dans la confrontation des images, dans un coq-à-l’âne qui emporte tout ce qu’il touche dans sa grande lessiveuse lyrique. En dix ans et près d’une quinzaine de livres, avec la constance obstinée d’un maniaque dressant bien droit sa tête de mule au-dessus des flots qu’il ne cesse d’agiter, Boris Wolowiec a construit une des œuvres poétiques les plus remarquables et radicales de la production française contemporaine. Ne dérivant jamais du chemin, fût-il en quinconce, qu’elle s’est elle-même désigné dès le départ, s’étant créée pour ainsi dire ex nihilo, d’un geste si simple qu’il en est désarmant (un geste qui désamorce aussitôt les prétentions littéraires du tout-venant poétique), c’est une poésie débarrassée...
janvier 2024
Le Matricule des Anges n°249

L' Horizon d’un instant

de Pierre Cendors

L' Horizon d'un instant de Pierre Cendors

Qui a lu le Tractatus Solitarius (L’ Atelier contemporain, 2019) de Pierre Cendors – une tentative d’exploration des tréfonds intérieurs de l’homme, de ces obscurs confins où règne cette dimension d’inconnu et d’invisible au sein de laquelle se joue notre présence au monde et notre aventure d’être – ne sera pas surpris de retrouver, dans L’Horizon d’un instant, la même exhortation à s’ouvrir...
janvier 2024
Le Matricule des Anges n°249

Douanes

de Solmaz Sharif

En guerre

D’une vigueur extrême et contenue, Solmaz Sharif dessine avec la pointe du couteau sa condition d’exilée et son impossible issue. Après le très remarqué Mire paru en 2019, Douanes de la poète Solmaz Sharif continue d’explorer la question du déracinement et de l’exil. Née en Turquie en 1983 de parents iraniens puis naturalisée américaine, elle enseigne l’anglais à la très prestigieuse université de Berkeley. Un pur produit de l’intégration américaine, pourrait-on penser. Ce serait trop simpliste et il nous faudrait faire...
janvier 2024
Le Matricule des Anges n°249

Où est mon pays ?

de André Frénaud

Désenvenimer l’inacceptable

À travers sursauts et scissures, dissonances et tâtonnements inquiets, la poésie d’André Frénaud (1907-1993) met en scène l’expérience ontologique. Une anthologie de ses poèmes longs nous donne l’occasion de la(re)découvrir. Moins répandue que celle d’un René Char ou d’un Henri Michaux, la poésie d’André Frénaud, né à Montceau-les-Mines, en 1907, ne se livre pas d’emblée. Pudique et rigoureusement syntaxée, elle est celle d’un grand mâcheur de mots qui fait entendre une vérité d’existence sous la vérité d’écriture. Entré tard en poésie, à 34 ans, retour de captivité, avec Les Rois mages, André Frénaud a une...
janvier 2024
Le Matricule des Anges n°249

Sonnets américains pour mon ancien et futur assassin

de Terrance Hayes

Strange fruit

Avec Sonnets américains pour mon ancien et futur assassin, Terrance Hayes signe un livre impressionnant sur les racines structurelles du racisme. Le seul livre traduit en français de Terrance Hayes (né en Caroline du Sud en 1971, auteur de presque quinze livres, dont certains lauréats des plus grands prix transatlantiques) est un événement double : par l’ampleur créatrice de sa langue et la densité de ce qu’il radiographie de la société américaine, foncièrement raciste (les cinq années d’investigation de Trump ne suffisant pas à...
janvier 2024
Le Matricule des Anges n°249