La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Revue Thauma N°14 (Les Mains)

février 2017 | Le Matricule des Anges n°180 | par Dominique Aussenac

Thauma N°14 (Les Mains)

On passe toujours des moments excitants avec L’Ours blanc. Sa 14e livraison propose une intervention de l’universitaire suisse Jérôme David qui a choisi de « Faire la fête avec un seul confetti – sur un haïku de Bashô ». Pratiquant la « nanolecture », il s’attache à étudier le haïku le plus célèbre du maître japonais (« Ah ! le vieil étang !/ Et le bruit de l’eau/où saute la grenouille ») et ses différentes traductions en français. Une occasion de parler des affleurements du sens et des logiques de traduction à propos des interprétations de Michel Revon, Paul-Louis Couchoud, Roger Munier, Georges Bonneau, René Etiemble et Nicolas Bouvier. David donne sa propre leçon : « Un étang, vieux/ La grenouille plane et plouf/ Dans cette eau, vive ».
L’Ours N° 14, Éditions Héros-limite, 32 p., 5

« À habiter pleinement nos mains », nous invite la revue de philosophie et de poésie Thauma. Et par là à établir un autre rapport au monde, plus unitaire, fusionnel qu’utilitaire, « de le percevoir pour lui-même et non plus pour nous », s’enthousiasme Isabelle Raviolo. De somptueux haïkaï japonais en prélude. Un hommage aux mains de son maître, le philosophe Jean-Toussaint Dessanti par Alain Cugno. Un autre aux deux mains de Platon et à l’émergence de la pensée par Jérôme de Grammont. Un rire qui monte des mains dans la très brève nouvelle de Thierry Metz. Un éloge à la poignée de mains qui change le monde et «  qui exprime à quel point le règne de l’humain demeure fragile  » par Éric Zernic.
Thauma N° 14, 226 p., 20
E.D.& D.A

Le Matricule des Anges n°180 , février 2017.
LMDA papier n°180
6.50 €
LMDA PDF n°180
4.00 €