La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Théâtre Amour choral

juillet 2021 | Le Matricule des Anges n°225 | par Patrick Gay Bellile

Ils sont neuf, jeunes femmes et hommes de la banlieue parisienne. Et ils parlent d’amour. De la rencontre amoureuse. Celle de leurs parents pour commencer. Ce qu’ils en savent, ce qu’ils n’ont pas compris, les histoires d’amour et les mariages de raison ou de nécessité. Et puis ils se racontent. Et à travers leurs propos, c’est toute une histoire de l’humanité qui se déroule devant nous. Comment rencontrer l’autre, comment ne pas le décevoir, comment faire place au désir ? Tout cela au milieu des interdits sociaux, religieux, moraux. Comment la jeunesse se débat aujourd’hui avec l’homosexualité, la masturbation, les films porno qui font parfois figure de seule et unique éducation sexuelle ? On passe de la colère à la tendresse, du désespoir aux interrogations, des envies de liberté et de folie mais aussi au rêve d’une petite vie de famille bien rangée. Ces jeunes se confrontent à la réputation, aux rumeurs, aux codes de l’honneur, à la jalousie et à la trahison. Ils utilisent et subissent les réseaux sociaux. Ils éprouvent tout ce qui constitue le sublime et le sordide de la relation amoureuse : « on s’est regardés on n’a pas prononcé un seul mot on a compris qu’on venait de vivre une expérience unique qu’on ne pourrait plus jamais la revivre on avait découvert l’arbre de la connaissance et on était devenus vieux et mortel comme tous les autres. »
Avec Incandescences, Ahmed Madani poursuit un cycle bâti avec les habitants d’un quartier populaire. À partir de très nombreux entretiens, il écrit un texte, un texte d’auteur, nourri de toutes ces paroles. Une écriture vive, drôle, rapide, qui avance et raconte. Il y a là comme une urgence à dire les choses, à les sortir de la gêne, de la honte ou de la peur. Il ne s’agit pas de théâtre documentaire, mais bien d’un travail de création autour d’un thème ô combien éternel : l’amour. Et c’est toute une jeunesse que l’auteur insuffle à son texte, sans jamais tomber dans la sociologie de bazar ou la psychologie de café du commerce. Ces jeunes, on les aime après les avoir lus. On a l’impression de les connaître. Et c’est réjouissant.

PGB

Incandescences,
Ahmed Madani
Actes Sud-Papiers, 64 pages, 10

Amour choral Par Patrick Gay Bellile
Le Matricule des Anges n°225 , juillet 2021.
LMDA PDF n°225
4,00 €
LMDA papier n°225
6,00 €