La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine étranger Le mont Arafat, de Mike Kleine

juillet 2021 | Le Matricule des Anges n°225 | par Flora Moricet

Le Mont Arafat

Ajoutez des titres de journaux futuristes à des dialogues de Beckett et de sitcoms des années 90, mélangez à des recherches Google et à quelques rêves post-humains sur fond d’électro planante et vous obtiendrez l’écriture de Mike Kleine. Ce livre aux multiples récits éclatés – seul le Mont Arafat ne bouge pas ou, à peine, pour « disparaître 5 minutes » – peut se lire comme une série de synopsis et de scénarios drôles, inquiétants et absurdes. Exemple : à l’adolescent qui demande « à personne en particulier, plus comme s’il se parlait à lui-même » si c’est la fin du monde après qu’une météorite vient de déchirer le ciel, le père lui répond que la fin du monde n’existe pas. Succèdent des réflexions des membres de la petite famille européenne, en pique-nique, sur le bonheur et la chance de chacune et de chacun pendant qu’a lieu l’apocalypse. L’auteur, également créateur de jeux vidéos, écrit avec son temps : « nous ou- vrons Google Maps. Nous cherchons de la vie sur d’autres planètes. Nous cherchons le mont Arafat. Puis nous cherchons des palmiers et d’autres trucs du genre ». Marqué par l’afrofuturisme, ce courant jouant sur la science-fiction, l’afro- centrisme et le réalisme magique, Mike Kleine qui est né en Afrique de l’Ouest et vit dans le Midwest, invoque des bribes de récits surnaturels où affleure un passé colonial dans une perspective non-occidentale : « Homer, l’un des scien-tifiques – un blanc –, révèle qu’il est un extraterrestre venu de la planète Y’aam-Al’Quin’Duhr qui vient d’apprendre que sa planète avait été détruite, environ deux week-ends plus tôt ». Mais la prose de Kleine n’est jamais binaire, elle emporte tout sur son passage. L’écriture ressemble au flux toujours surprenant d’une parole d’enfant dont les associations ne s’épuisent jamais. On peut multiplier les références (le cinéaste Alejandro Jodo- rowski et l’écrivain Édouard Levé sont remerciés), mais bientôt ce sera du Mike Kleine et seulement du Mike Kleine.

Flora Moricet

Le Mont Arafat,
Mike Kleine
Traduit de l’anglais par Quentin Leclerc
L’Ogre, 168 pages, 18

Le mont Arafat, de Mike Kleine Par Flora Moricet
Le Matricule des Anges n°225 , juillet 2021.
LMDA PDF n°225
4,00 €
LMDA papier n°225
6,00 €