La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Anna Banti

Ouvrages chroniqués

Lavinia disparue
de Anna Banti
Deux prénoms, Arabella et Lavinia, deux destins entre l’égarement du désir et le poids du don : l’écrivain italien Anna Banti (1895-1985) a toujours livré, à travers une intense activité littéraire, des portraits de femmes, défendant leur besoin d’indépendance avec un féminisme teinté d’amertume. Le personnage d’Arabella est à ce titre une création remarquable. Jeune enfant fascinée par la pauvreté, multipliant les contacts avec les basses couches sociales et imposant ainsi son image d’extravagante à une famille figée par les codes et les non-dits, sa vie est celle d’une désillusion...
Marc Blanchet
juin 1996
Le Matricule des Anges n°16
Histoire d’Arabella
de Anna Banti
Deux prénoms, Arabella et Lavinia, deux destins entre l’égarement du désir et le poids du don : l’écrivain italien Anna Banti (1895-1985) a toujours livré, à travers une intense activité littéraire, des portraits de femmes, défendant leur besoin d’indépendance avec un féminisme teinté d’amertume. Le personnage d’Arabella est à ce titre une création remarquable. Jeune enfant fascinée par la pauvreté, multipliant les contacts avec les basses couches sociales et imposant ainsi son image d’extravagante à une famille figée par les codes et les non-dits, sa vie est celle d’une désillusion...
Marc Blanchet
juin 1996
Le Matricule des Anges n°16
Nous y avons cru
de Anna Banti
Doit-on faire un cours d’histoire pour présenter un livre ? En ce qui concerne Nous y avons cru, le roman de l’Italienne Anna Banti (1895-1985), le sujet serait : « L’Unité italienne au dix-neuvième siècle : rappel des faits ». Le grand manque de cet ouvrage volumineux n’est pas dans le texte même : on y trouve une élégance dans la narration semblable à celle des films de Visconti. Le style n’est que grâce et raffinement, les portraits des personnages sont esquissés dès leur première apparition avec une maîtrise évidente. Le narrateur, Domenico Lopresti, vieil homme désireux dès...
Marc Blanchet
juillet 1997
Le Matricule des Anges n°20