La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Armande Gobry-Valle

Ouvrages chroniqués

Un triptyque
de Armande Gobry-Valle
Les deux derniers livres d’Armande Gobry-Valle sont la signature d’un grand écrivain. Pourquoi ? Parce qu’ils sont porteurs de tant d’émotion que la tristesse devient un vrai bonheur. Armande Gobry-Valle, lauréate du Goncourt du premier roman 1991 avec Iblis ou la Défroque du serpent, s’est attachée dans Un Triptyque aux destins de trois femmes, trois générations d’une même lignée qui traverse le siècle. La vie quotidienne de trois femmes qui ont le malheur pour style de vie. Des histoires qui pourraient être banales. Seulement voilà : le regard de l’écrivain, son extrême délicatesse à nous inviter à venir voir d’un peu plus près cette détresse, cette pathétique course après la vie font de ces trois personnages des êtres de chair bouleversants. Armande Gobry-Valle...
Thierry Guichard
janvier 1993
Le Matricule des Anges n°3
La Convulsion des brasiers
de Armande Gobry-Valle
Les deux derniers livres d’Armande Gobry-Valle sont la signature d’un grand écrivain. Pourquoi ? Parce qu’ils sont porteurs de tant d’émotion que la tristesse devient un vrai bonheur. Armande Gobry-Valle, lauréate du Goncourt du premier roman 1991 avec Iblis ou la Défroque du serpent, s’est attachée dans Un Triptyque aux destins de trois femmes, trois générations d’une même lignée qui traverse le siècle. La vie quotidienne de trois femmes qui ont le malheur pour style de vie. Des histoires qui pourraient être banales. Seulement voilà : le regard de l’écrivain, son extrême délicatesse à nous inviter à venir voir d’un peu plus près cette détresse, cette pathétique course après la vie font de ces trois personnages des êtres de chair bouleversants. Armande Gobry-Valle...
Thierry Guichard
janvier 1993
Le Matricule des Anges n°3
Le Puits d’exil
de Armande Gobry-Valle
Entre la Métamorphose et Le Procès de Kafka, le troisième roman d’Armande Gobry-Valle dépouille l’être de ce qui le relie aux autres. L’enfer. Un homme, instituteur marié et père de famille infidèle, est enlevé un jour de février par des ravisseurs cagoulés. Jeté dans une sorte de cuve froide, il va vivre un enfermement humiliant sans savoir ni par qui ni pourquoi il a été enlevé. Le Puits d’exil ressemble à un défi. Armande Gobry-Valle, dont la technique d’écriture - s’incarner dans le personnage - s’apparente au travail d’une actrice, a plongé son narrateur dans une situation extrême. Comment rendre compte d’un enfermement total, absolu ? Comment vivre par l’écriture ce qui déjà est invivable ? Pour que l’expérience soit...
Thierry Guichard
mars 1995
Le Matricule des Anges n°11