La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Denis Tillinac

Ouvrages chroniqués

Sur le pont des regrets
de Denis Tillinac
2019
Un polygraphe, ce Denis Tillinac : chroniqueur de la vie politique et sociale, essayiste aux larges vues, redoutable polémiste, romancier inspiré mais aussi, on le sait moins, poète. On garde encore en mémoire le titre de l’un de ses précédents recueils, c’était il y a une quinzaine d’années : La Pluie sur les carreaux dessine des fantômes. Dans ce nouvel opus, il pleut encore parfois et les fantômes familiers toquent aux carreaux. Silhouettes des amis trop tôt partis (dont Pirotte, cet autre « brocanteur de l’âme »), des ombres et des élues du cœur, « amours mortes ou pas nées ». Des...
Anthony Dufraisse
novembre 2019
Le Matricule des Anges n°208
Je nous revois
de Denis Tillinac
2006
Je nous revois… annonce une vaste récapitulation mémorielle. Les trois petits points contiennent quelque quatre cents pages de souvenirs recomposés et mis en roman par Tillinac, comme d’autres mettent en musique mélancoliquement. « Les personnages de ce roman sont tous imaginaires », avertit l’auteur, ajoutant aussitôt, et semant le trouble dans les esprits : « Cependant, je n’ai rien inventé… » Sur ce, chacun s’empressera de démasquer, s’il en a les moyens, ceux des nombreux personnages connus peints par Tillinac. Il faut bien dire qu’autour de Raoul Dutheil, magnat de la communication...
Anthony Dufraisse
janvier 2007
Le Matricule des Anges n°79
Boulevards des maréchaux
de Denis Tillinac
2000
Denis Tillinac a entrepris le tour de la capitale, à pieds, par les boulevards des Maréchaux, souhaitant ainsi ranimer les figures napoléoniennes qui le faisaient rêver, enfant, et dresser le panorama de ce Paris qui, de porte en porte, trace la frontière entre la ville et ses banlieues. La moitié environ de son texte traîne laborieusement dans l’évocation des Maréchaux, entre biographie scolaire et portrait à la Guitry. L’atmosphère des bancs d’école de la Troisième république et l’esprit du cinéaste ne sont pas suffisamment éloignés néanmoins pour donner à ces pages le charme du...
Jérôme Pellissier
janvier 2001
Le Matricule des Anges n°33