La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
ZA Loup à Loup 83570 Cotignac
tel ‭04 94 80 99 64‬
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Éric Holder

A propos

L'empire du soleil disparu Pour nommer cette contrée en nous, éclairée par un cagnard perpétuel sous lequel la connaissance, au lieu d’être douteuse, adopte la minéralité des temples, et les sophismes marnent dans l’ombre des figuiers, Philippe Jaccottet a les mots de : « Grèce intérieure ». C’est un pays de frugalité, les collines ondulent au rythme de la pensée. On y a parfois des éblouissements, une révélation. On s’en remet près du font d’eau claire où Héraclite d’Ephèse murmure Panta rei, tout coule. Voici venu le temps, sous un ciel non plus bleu, mais blanc sali d’estampe, d’enfiler des chaussettes sous le...
janvier 2012
Le Matricule des Anges n°129

Eric Holder : la fraternité à l’usage du temps

Prix Novembre 1994 avec La belle Jardinière, Eric Holder est comme les grands vins. Il se bonifie chaque année un peu plus. Jeune, il offrait toute sa générosité jusqu’à irriter un peu le palais. Mâture, il est si dépouillé que loin d’étancher la soif, il la suscite. Parution de L’Homme de chevet. Dans cette partie de la Brie, le printemps tresse un maillage de vert et de jaune, où le colza jette les feux d’un soleil absent du ciel. La route, après Coulommiers, enfile quelques virages, parce qu’il lui faut bien trouver à s’occuper. Le vent fait ondoyer la terre. En limite de la Seine-et-Marne, Thiercelieux s’est offert un peu de célébrité. Même s’il n’y a que les lecteurs attentifs...
juin 1995
Le Matricule des Anges n°12

La poésie comme un phare

Eric Holder ne possède pas à proprement parler une bibliothèque. Les livres courent le long des murs de « la maison bleue », s’appuyant, à l’étage sur les poutrelles, retenus ici ou là par de brinquebalantes planches assemblées que la politesse nous force à appeler bibliothèque. Depuis la salle de séjour, on peut apercevoir au-dessus de l’escalier trois ou quatre rangs de livres de poche,...
juin 1995
Le Matricule des Anges n°12

Ouvrage chroniqué

La Saison des bijoux
de Éric Holder
2015
LA SAISON DES BIJOUX D’ERIC HOLDER Seuil, 312 pages, 18,50 e Quand il nous plante au cœur du village de Carri, cité balnéaire du Médoc, au seuil de l’été, c’est comme si Éric Holder nous donnait les clés d’un monde aussi proche qu’ignoré. Un quatuor arrive là pour y faire une saison de camelots, ils vendent des bijoux, on les appellera les Bijoux. On découvre, avec eux, Carri où le paradis côtoie l’enfer, ce monde codé et bigarré des camelots et comme il s’agit d’un roman, Holder y glisse une intrigue. Sur le marché de Carri règne un limonadier mafieux qui prend son impôt personnel...
Thierry Guichard
septembre 2015
Le Matricule des Anges n°166