La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Georges Perros

A propos

Le faiseur de notes Fragments de lettres, poèmes, aphorismes, bribes de journal, portraits, notes, réflexions Georges Perros ou l’art de mélanger les papiers. J’ai, ou plutôt on a publié deux livres sous mon nom qui n’ont eu aucun retentissement susceptible de perturber ce qu’il faut bien appeler ma vie. Je comprends l’embarras de la gloire. » Vraie modestie ou coquetterie d’auteur ? On imagine mal Georges Perros s’acoquiner avec la gloire, lui qui fut l’apôtre de l’humilité. Une humilité dont il faudrait s’inspirer pour présenter sa vie. Il faudrait tout d’abord un titre modeste qui fasse de son activité un travail à la fois artisanal et anodin, quelque chose comme : Georges Perros, faiseur de notes, puis quelques mots, ainsi qu’il le fit...
décembre 1996
Le Matricule des Anges n°18

Ouvrages chroniqués

Liste alphabétique des titres


Œuvres
de Georges Perros
2017
Lmda N°189 Partons, en un voyage au long cours, à la (re)découverte de Georges Perros (1923-1978) : raté magnifique, vrai vivant, écrivain unique. Sans doute Georges Perros sourirait-il (avec ce mélange qui lui est propre d’autodérision affichée et de secret orgueil) de se voir ainsi consacré  : rien que le titre – Œuvres – lui semblerait sans doute comme déplacé, peut-être irait-il alors jusqu’à crier à l’imposture. Son étonnement viendrait aussi de voir, ici rassemblées, toutes ces pages, qu’il avait écrites de manière désordonnée et...
La fraternité de nos vies
janvier 2018
Correspondance 1953-1967
de Jean Paulhan , Georges Perros
2009
Lmda N°103 En 1950, Georges Perros se rend au Caire pour y rencontrer l’auteur de Les Îles, ce roman qui l’a confirmé dans son désir de devenir écrivain. Jean Grenier lui conseille alors d’envoyer ses « pensées » (celles des futurs Papiers collés) à La NRF, pour une éventuelle publication… Commence ainsi un échange de lettres qui s’achèvera un an avant la mort de Paulhan. Les amateurs de correspondance...
Correspondance
mai 2009
Correspondance 1946-1978
de Georges Perros , Anne Philipe , Gérard Philipe
2008
Lmda N°98 À tour de rôle, Georges Perros et le couple Philipe prennent la plume. Une amitié tendre en toutes lettres. Il est des amitiés étonnantes. Quoi de commun entre le flamboyant Gérard Philipe et le ruminant Perros ? Apparemment rien, et pourtant il y eut entre eux affection, confiance et confidences. Tout commence à la Libération, à Paris, en cette année 1944. Gérard Philipe et Georges Poulot (qui ne s’appelait pas encore Perros) sont attirés par les planches. Tous deux entrent au Conservatoire où ils...
Voix mêlées
novembre 2008