La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Hans Magnus Enzensberger

Ouvrages chroniqués

L' Histoire des nuages : 99 méditations
de Hans Magnus Enzensberger
2017
Apôtre de la subjectivité réfléchissante, Hans Magnus Enzensberger a l’art de ramener le fouillis contradictoire de la réalité à quelques images décisives dont il tire une sagesse à usage personnel. Plus connu comme essayiste que comme poète, Hans Magnus Enzensberger – qui est aussi auteur dramatique et romancier – occupe une place très singulière sur la scène poétique allemande. Né en Bavière en 1929, ce polyglotte amoureux des mathématiques se fit d’abord connaître en participant au « Groupe 47 » (Heinrich Böll, Ingeborg Bachmann, Günter Grass, Uwe Johnson, Paul Celan…) qui révolutionna la littérature allemande d’après-guerre. Traducteur (William Carlos Williams, César Vallejo, Pablo Neruda, Nelly Sachs…), il publie son premier recueil, Défense des loups, en 1957. Il y invente un...
Richard Blin
avril 2017
Le Matricule des Anges n°182
Hammerstein ou l’intransigeance
de Hans Magnus Enzensberger
2010
En restituant la figure du général Hammerstein, Enzensberger évoque l’autre Allemagne : celle qui, face à Hitler, osa dire non. Face à cette œuvre volumineuse, nous ne pouvons nous empêcher de feuilleter, avant même de lire la première ligne, ces centaines de pages, et nous avons l’impression (est-ce l’effet recherché ?) de pénétrer par effraction dans un album de famille : portraits plutôt officiels ou très intimes, officiers en uniforme au regard fixe, parfois effrayant parfois hésitant, Hitler, tête baissée, l’air revêche, à un enterrement - puis une jeune femme sur une moto, quelques intellectuels de type juif, comme on disait alors, et même des enfants… Nous poursuivons notre exploration et découvrons une...
Thierry Cecille
juin 2010
Le Matricule des Anges n°114
Chicago-Ballade
de Hans Magnus Enzensberger
2009
L’étui à violoncelle s’ouvre, sur la doublure de velours d’un rouge vineux repose une mitraillette toute neuve «  : ce sont les premiers mots de Chicago-Ballade, étude extraite du recueil Politique et crime, publié en Allemagne en 1964. L’image vous dit quelque chose ? Pas étonnant : rien de mieux partagé que l’esthétique du gangstérisme, romantisme brutal qui nourrit tant d’œuvres depuis des décennies. À en croire Hans Magnus Enzensberg, voilà bien le seul mythe qu’a su forger notre monde industriel. Revenons aux sources : 1920-1933, l’âge de la prohibition américaine, où quelques...
Gilles Magniont
juin 2009
Le Matricule des Anges n°104