La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Heiner Müller

A propos

Pour Heiner Müller Berlin, Bertolt Brecht-platz, 1er janvier 1996. Dans la lumière blâfarde d’un soir d’hiver, des centaines de petites silhouettes se pressent vers le Berliner Ensemble, comme happées par la voix tonitruante qui monte du théâtre. Le testament d’Hitler gueulé en manière de prologue à la pièce que l’on joue ce soir-là, La Résistible Ascension d’Arturo Ui de Brecht. Sur les façades du bâtiment, d’immenses affiches noires annoncent la couleur de la saison, comme en signe de deuil prémonitoire. En lettres blanches simplement trois noms : Brecht, Müller, Shakespeare. Dans le hall, quelques fleurs...
février 1996
Le Matricule des Anges n°15

Ouvrages chroniqués

L' Opéra du dragon
de Heiner Müller
Ce que l’on ne peut pas encore dire on peut peut-être le chanter déjà" écrivait Heiner Müller dans une série de réflexions sur l’Opéra, en 1968, alors qu’il achevait la rédaction d’un livret commandé par Paul Dessau. Le dramaturge berlinois connaissait alors de réelles difficultés pour travailler, il venait d’être exclu de l’Union des écrivains de la RDA. Sans l’aide de Dessau, le compositeur qui fut (avec Kurt Weill) un très proche collaborateur de Brecht, L’Opéra du dragon n’aurait probablement jamais vu le jour. Seule expérience connue de Müller dans l’écriture lyrique, le texte est...
Maïa Bouteillet
septembre 2000
Le Matricule des Anges n°32
Poèmes 1949-1995
de Heiner Müller
Plus connu pour son théâtre et ses réflexions sous forme d’entretiens, l’auteur est-allemand Heiner Müller était avant tout poète. Splendide. Les inconditionnels de Heiner Müller qui n’ont pas assisté au déferlement éditorial auquel on pouvait s’attendre après la mort de l’auteur berlinois, le 30 décembre 1995 -en France les hommages sont restés somme toute sporadiques et discrets- seront ravis de trouver enfin traduit en français l’ensemble de son œuvre poétique réunie dans un même ouvrage (certains poèmes avaient déjà été publiés, notamment dans des revues). D’autant que celle-ci reste largement méconnue de ce côté-ci du Rhin où ses pièces, textes et entretiens sont pourtant publiés depuis presque vingt ans (aux éditions de...
Maïa Bouteillet
juin 1996
Le Matricule des Anges n°16
Germania 3, les spectres du mort-homme
de Heiner Müller
Dans sa dernière pièce posthume, Heiner Müller solde les comptes de l’Allemagne. Une histoire qui n’a cessé de hanter toute son oeuvre. Sans doute n’est-il pas inutile de puiser quelques repères dans la postface de Jean Jourdheuil -metteur en scène, traducteur et découvreur de Heiner Müller en France- avant d’entamer la lecture de Germania 3. Une pièce dont on ne sait si elle est achevée et auquel le terme de matériau -cher à l’auteur- convient ici plus que jamais. De facture très fragmentaire, cet ultime collage de textes de l’un des plus grands dramaturges allemands du siècle paraîtra pour le moins abstrait au lecteur non initié. Pour celui qui a déjà cheminé dans l’univers et dans la langue de Müller, la forme...
Maïa Bouteillet
décembre 1996
Le Matricule des Anges n°18
Guerre sans bataille :Vie sous deux dictatures
de Heiner Müller
1996
Parue en Allemagne il y a cinq ans, l’autobiographie de Heiner Müller est enfin disponible en français. Outil indispensable, elle apporte un véritable sésame à la compréhension de l’oeuvre réputée difficile du dramaturge berlinois. On la découvre foncièrement en prise avec le réel, traversée par de nombreux épisodes de la vie de l’auteur et de l’histoire de l’Allemagne de l’Est. Témoin vigilant des événements politiques, il apporte un précieux éclairage sur l’ancienne RDA. Laissant de côté toute préoccupation littéraire, Müller a rassemblé quatre interlocuteurs pour se livrer sous forme...
Maïa Bouteillet
juillet 1997
Le Matricule des Anges n°20
Esprit, pouvoir et castration
de Alexander Kluge , Heiner Müller
1997
Les inconditionnels ne manqueront pas de se précipiter sur cette série d’entretiens inédits (d’autres restent à paraître) entre le dramaturge de l’ex-RDA et un cinéaste de l’ouest. D’autant que l’interview constituait véritablement pour Heiner Müller une manière d’essai, un processus d’élaboration d’une pensée en mouvement. Théâtre et politique se trouvent une fois encore intimement mêlés dans ces textes qui tous interrogent les rapports des intellectuels au pouvoir. « L’art sans exigence de tout avaler et de tout posséder ça ne marche pas ». S’agissant de son œuvre, Heiner Müller ne...
Maïa Bouteillet
juin 1998
Le Matricule des Anges n°23