La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Henri Maldiney

Ouvrages chroniqués

Le Vouloir dire de Francis Ponge
de Henri Maldiney
Comment dire les choses. comment les dire sans tomber dans les écueils des idées et des images reçues ? Ce défi est à la base de la réflexion et de l’oeuvre de Francis Ponge. Confronté au dilemme e vouloir dire la chose par un langage qui lui est irréductible, il situe la création poétique dans l’espace entre les mots et les choses. Elles, elles se tiennent en suspens dans la parole, comme le volet entre la position jour et celle fermée de la nuit. Et dans l’intervalle, le volet vibre. Il suffit d’entendre son appel. Quant aux mots, ils doivent repasser par la gorge comme pour la première...
avril 1993
Le Matricule des Anges n°4
Aux Déserts que l’histoire accable : l’art de Tal Coat
de Henri Maldiney
1995
Claude Louis-Combet. Il est des livres dont la beauté d’écriture fait trembler. Celui-ci en est un, rare parmi les plus rares et les plus précieux. Il réunit les quelques textes dispersés que Maldiney a consacrés à Tal-Coat de 1949 à 1993, parus notamment dans Les Temps modernes et Derrière le miroir. Le dernier est extrait de L’Art, l’éclair de l’être publié chez Comp’Act (1993). Si la peinture fut, pour l’essentiel, en tout cas pour ce qu’il importe d’en savoir, toute la vie de Tal-Coat, la méditation sur cette œuvre, au fur et à mesure de son accomplissement, fut l’un des points d’enracinement de la...
Claude Louis-Combet
décembre 1996
Le Matricule des Anges n°18