La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Jean Hatzfeld

A propos

Les voix du génocide À la fois document historique et littéraire, Une saison de machettes est un livre terrifiant. Jean Hatzfeld y recueille la parole des tueurs ordinaires du génocide rwandais et fait entrer le lecteur dans le processus de l’anéantissement. Il n’y croyait pas au début, il pensait même qu’il lasserait son monde avec ses histoires de génocide. « Une fois, bon, mais deux… » Depuis cinq ans, Jean Hatzfeld consacre une part essentielle de sa vie à une histoire, celle du génocide rwandais, et plus précisément aux récits de ce génocide dans une bourgade entourée de collines, Nyamata. D’abord les récits des rescapés, en 2000 avec Dans le nu de la vie, et aujourd’hui ceux des tueurs dans un livre que l’on hésite à enfermer dans un seul qualificatif, Une saison de machettes. Jean Hatzfeld a la modestie de ne pas vouloir imposer ce qui...
octobre 2003
Le Matricule des Anges n°47

Ouvrages chroniqués

Robert Mitchum ne revient pas
de Jean Hatzfeld
2013
Dans Sarajevo assiégé, l’ex-reporter Jean Hatzfeld suit un couple d’athlètes écartelé par la guerre. Autant vous mettre au parfum maintenant : Robert Mitchum pointe sa truffe à la page 18. Car ce Robert Mitchum-là est un cabot. Sa maîtresse, Marija, est championne de tir. Tout comme son amoureux, Vahidin. Quand ces deux-là n’ont pas la carabine à l’épaule, ils s’enlacent bras-dessus bras-dessous. Qu’elle soit serbe et orthodoxe, et lui bosniaque et musulman ne les empêchent en rien de se fréquenter. C’est en couple qu’ils iront représenter l’équipe de Yougoslavie aux Jeux olympiques de Barcelone. Nous sommes en effet en 1992. L’ambiance est aux ultimes préparatifs, et ce dans tous les...
Anthony Dufraisse
octobre 2013
Le Matricule des Anges n°147
Un papa de sang
de Jean Hatzfeld
2015
Jean Hatzfeld poursuit ici ce qu’il a entrepris dès son premier livre consacré au Rwanda, Dans le nu de la vie, en 2000. La parole était donnée aux survivants Tutsis des massacres qui eurent lieu d’avril à juin 1994 et firent entre 800 000 et 900 000 morts. Un papa de sang restitue les propos de ceux qui affrontent le legs désastreux du génocide, qualifié par l’auteur de « dévastation des âmes humaines ». Ce ne sont là que des familles éclatées et morcelées qui tentent de reconstruire leurs existences. Ceux qui étaient encore enfants au moment des faits, et qui ont échappé à la mort,...
Emmanuelle Rodrigues
novembre 2015
Le Matricule des Anges n°168
La Stratégie des antilopes
de Jean Hatzfeld
2007
Jean Hatzfeld continue de parcourir les collines du Rwanda, interroge, écoute : rescapés et tueurs libérés, comment peuvent-ils à nouveau vivre ensemble ?. Quand Satan a proposé les sept péchés capitaux aux hommes, l’Africain a tiré la gourmandise et la colère. J’ignore s’il les a choisis au premier tour ou au dernier (…). Mais je sais que ce choix sera toujours contrariant. La convoitise souffle sur l’Afrique plus de chamailles et de guerres que la sécheresse ou l’ignorance. Et dans le brouhaha, elle a réussi à souffler un génocide sur nos mille collines. » Dès ces premières lignes, nous sommes emportés : comme dans les deux précédents livres de Jean Hatzfeld (Dans le nu de la vie, en 2000, et Une saison de machettes, en 2003) nous sommes...
Thierry Cecille
septembre 2007
Le Matricule des Anges n°86
Dans le nu de la vie (récits des marais rwandais)
de Jean Hatzfeld
2000
Des récits de rescapés du génocide rwandais de 1994 : c’est le bouleversant Dans le nu de la vie du journaliste et écrivain Jean Hatzfeld. Nous sommes au Rwanda, durant l’année 2000, dans une commune au sud de Kigali. Le lieu se répartit entre de nombreuses collines, des maigres vallées et un marécage. Des hommes et des femmes parlent à un journaliste venu pour les écouter durant plusieurs séjours avec un petit magnétophone. Se souvenant sans doute du silence des survivants des camps d’extermination après la Seconde Guerre mondiale, Jean Hatzfeld, reporter de guerre, insiste, en douceur. Il est venu dans ces lieux durant et après le génocide de 1994, et il revient encore une fois pour prolonger autrement son travail de...
Christophe Dabitch
janvier 2001
Le Matricule des Anges n°33
La Guerre au bord du fleuve
de Jean Hatzfeld
Dans La Guerre au bord du fleuve, le journaliste Jean Hatzfeld tente de décrire les instants qui échappent au fracas. Et où la vie bat, violemment. Après son magnifique livre intitulé L’Air de la guerre (éditions de l’Olivier, 1994), Jean Hatzfeld, reporter à Libération, poursuit son écriture sur un même sujet où plutôt un même lieu : l’ex-Yougoslavie. Mais, cette fois-ci, par le biais de la fiction. Dans ce roman intitulé La Guerre au bord du fleuve, un Français, Nico, à la recherche d’un souvenir amoureux, se retrouve presque par hasard dans une région dévastée par les combats. Après avoir recueilli les derniers mots d’un jeune homme, il se détourne de l’itinéraire prévu et s’embarque pour un voyage à travers les lignes de front,...
Christophe Dabitch
janvier 2000
Le Matricule des Anges n°29