La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Kéthévane Davrichewy

Ouvrages chroniqués

Quatre murs
de Kéthévane Davrichewy
2014
Le paradis perdu de l’enfance hante le quatrième roman de Kéthévane Davrichewy. D’une très délicate sobriété. Ah, la famille ! Ses âges d’or, ses fastes, ses déchirements, ses secrets, ses jalousies, ses recompositions… Et plus que jamais ses croisés et ses pourfendeurs. D’origine géorgienne, Kéthévane Davrichewy, née en 1965, puise dans ses souvenirs familiaux une bonne partie de son inspiration. D’abord en traduisant des contes arméniens pour enfants, puis en publiant des romans pour adultes. Tout ira bien (Arléa, 2004), La Mer Noire et Les Séparées (Sabine Wespieser, 2010, 2012). Quatre murs surprend par sa dimension théâtrale, l’extrême intensité du dit et du non-dit, sa très grande...
mars 2014
Le Matricule des Anges n°151
La Mer noire
de Kéthévane Davrichewy
2010
Depuis l’écriture jeunesse à l’École des loisirs et Tout ira bien paru chez Arléa en 2004, Kéthévane Davrichewy est hantée par ses origines géorgiennes. La Mer noire ne fait pas exception. Tamouna, vieille dame raccordée à la vie par des tuyaux à oxygène, s’apprête à fêter son anniversaire, entourée de ses proches. Tamaz, son premier amour, doit venir… en a-t-elle vraiment envie ? Cette journée d’attente, du lever au coucher, est prétexte à se souvenir. « Elle » se revit et traverse à nouveau son siècle, dans un va-et-vient envoûtant entre première et troisième personnes. Exilée à Paris...
Amélie Folliard
février 2010
Le Matricule des Anges n°110
J’aurai une ferme en Afrique
de Kéthévane Davrichewy
2005
Ce beau roman est l’évocation du souvenir d’un être cher par une petite fille de 10 ans. Lou raconte sa rencontre avec Fanny, les instants qui ont bouleversé sa vie d’enfant jusque-là à l’écart du monde. Elle accueille cette métamorphose comme une évidence. « On l’a su tout de suite. Dès les premiers mots entre nous. Il n’y a pas d’explication à ça. Et, plus tard, on se l’est promis : c’est pour la vie. Entière. » L’écriture de Kéthévane Davrichewy donne à cette évocation en partie onirique le sentiment d’un doux mouvement ondulatoire qui rappelle la majesté des animaux de la savane (la...
Malika Person
octobre 2005
Le Matricule des Anges n°67