La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Leïla Sebbar

Ouvrages chroniqués

Le Pays de ma mère : Voyage en Frances
de Leïla Sebbar
2013
En quête de ses origines, Leïla Sebbar revient ici sur le pays de ses ancêtres maternels. En de courts textes illustrés de photographies, dessins, reproductions de cartes postales anciennes, l’auteur nous entraîne vers la contrée « des aïeux, côté France », la Dordogne, mais aussi le Pas-de-Calais, d’où est originaire le peintre Edouard Pignon, son beau-père. Son fils, Sébastien Pignon signe encres et dessins, notamment une série de paysages de cours d’eau et de rivières. Ce sont les emblèmes d’une mémoire familiale et personnelle, photographies anciennes, images d’Épinal, mais aussi les...
janvier 2014
Le Matricule des Anges n°149
Sous le viaduc : Une histoire d’amour
de Leïla Sebbar
2018
Sous la forme d’une chronique parisienne, Leïla Sebbar observe à distance le « peuple de la rue ». C’est un petit livre qui se lit lentement, comme on marche dans la rue le dimanche matin. Leïla Sebbar a tenu un journal, en 2010, 2011 et 2013 : un journal avec des trous, des retrouvailles, des deuils. Elle y raconte les gens de la rue, les sans toit ni loi de son quartier, dans le 13e arrondissement de Paris, entre Glacière et Corvisart, deux stations du métro aérien – construit sur un ancien viaduc. Au fil de cette chronique décousue, épurée, magnifique, on distingue des silhouettes, jamais plus. Il y a d’abord « Elle et Lui »  : elle, dont on sait juste qu’elle est « maigre, le...
Catherine Simon
juillet 2018
Le Matricule des Anges n°195
L' Arabe comme un chant secret
de Leïla Sebbar
2007
Leïla Sebbar réarrime le fil de sa mémoire au plus près de ce point perdu que fut la langue de son père. Un livre dédié à tous les enfants nés d’une union mixte. Il y a quelque chose d’une intranquillité résolue, voire d’un orgueil buté dans le travail de mémoire que Leïla Sebbar, sous forme d’un hommage continué adressé au père, entreprend depuis voilà plus de vingt ans. Pour qui connaît la prose de l’écrivain, singulière dans son dépouillement, sa retenue même, comme dans ce récit si pudique (Je ne parle pas la langue de mon père, Julliard, 2003) ou dans la plus courte de ses nouvelles égrenées ici ou là (Le Peintre et son modèle, Al Manar, 2007), elle fait preuve - peut-être en cela prédestinée par son nom qui le dit en arabe - d’une...
Sophie Deltin
janvier 2008
Le Matricule des Anges n°89
Mes Algéries en France
de Leïla Sebbar
2004
Dans un livre qui fait la part belle à l’image, Leïla Sebbar s’efforce de dire une histoire à la fois singulière et collective, tissée de fils tendus au-dessus de la Méditerranée entre la France et l’Algérie. Rassembler les fragments épars d’une mémoire collective hantée par la douleur : ce beau livre de Leïla Sebbar questionne au plus près l’expérience du déracinement, s’approche avec pudeur et gravité de ceux qui, comme elle, sont à la fois ici et là-bas, dans le souvenir d’une lumière voilée par les larmes, le manque et, souvent, le deuil. Cet ouvrage qui associe étroitement l’image au texte permet d’entrevoir l’ombre portée de l’Histoire sur des itinéraires singuliers. Leïla Sebbar, romancière, essayiste et journaliste, est la fille d’une Française et d’un Algérien, deux instituteurs qui...
Jean Laurenti
avril 2004
Le Matricule des Anges n°52