La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Lokenath Bhattacharya

A propos

Bhattacharya entrouvre la chambre Découvert en France par Henri Michaux, le poète bengali Lokenath Bhattacharya a construit une œuvre d’une violence charnelle rare. Rencontre avec un homme modeste en perpétuel dialogue avec ses lecteurs. Une rencontre en amène une autre. Au printemps 1997, Lokenath Bhattacharya a répondu à un groupe de lecteurs d’Arles sur son écriture. L’éditeur Christian Le Mellec (Le Bois d’Orion) passait par là, et a choisi de rassembler les neuf questions auxquelles le poète bengali vivant en France avait répondu par écrit. Un livre est né, Où vont les fleuves, complété par trois poèmes inédits qui permettent « d’illustrer » idéalement la pensée, ou, plus exactement, les visions de cet auteur encore peu connu des lecteurs français mais qui, pour ces curieux que sont les amateurs de poésie, représente...
août 1999
Le Matricule des Anges n°27

Ouvrage chroniqué

La Descente du Gange
de Lokenath Bhattacharya
Celui qui s’avance et se présente, c’est Lokenath Bhattacharya. Ce qu’il a à nous dire est terrible. Venu accomplir un pélerinage aux sources du Gange, dans l’Himalaya, avec un groupe d’hommes et de femmes, il témoigne de la disparition des neiges sur le toit du monde. D’autres, à leur tour, s’avanceront sur la scène, et en pleine lumière évoqueront les divinités indiennes. Se remettre aux mains des dieux est la seule voie pour ceux qui ont vu l’apocalypse. La Descente du Gange, roman du poète bengali, mêle le récit à des dialogues dignes de Platon, où les protagonistes s’interrogent...
Thierry Guichard
avril 1993
Le Matricule des Anges n°4