La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Mathieu Belezi

Ouvrages chroniqués

Je vole
de Mathieu Belezi
Mathieu Belezi n’accorde dans Je vole aucun espoir de révolte à un homme impuissant à relever les poings. Portrait sans pitié d’un emmuré de l’existence. Écarter les bras et battre des ailes. S’arracher aux dunes de sable, s’envoler dans le grenier de la terre rapetissée. Dans l’horizon ouvert, glisser lentement dans le bleu du ciel. Comme pour se chercher une respiration. Et puis retomber sur la plage à la fin du jeu, s’aérer les poumons à grands jets de Ventoline. Ancien expert-comptable au chômage, insomniaque et asthmatique (« De l’asthme de circonstance, de l’asthme émotionnel »), le narrateur de Je vole s’enfuit le dimanche. Ce jour-là, ce père sporadique échappe aux murs de son appartement, au dixième étage d’un immeuble de la Cité...
Pascal Paillardet
septembre 2002
Le Matricule des Anges n°40
Moustiques de Chateaubriand
de Mathieu Belezi
Mathieu Belezi n’accorde dans Je vole aucun espoir de révolte à un homme impuissant à relever les poings. Portrait sans pitié d’un emmuré de l’existence. Écarter les bras et battre des ailes. S’arracher aux dunes de sable, s’envoler dans le grenier de la terre rapetissée. Dans l’horizon ouvert, glisser lentement dans le bleu du ciel. Comme pour se chercher une respiration. Et puis retomber sur la plage à la fin du jeu, s’aérer les poumons à grands jets de Ventoline. Ancien expert-comptable au chômage, insomniaque et asthmatique (« De l’asthme de circonstance, de l’asthme émotionnel »), le narrateur de Je vole s’enfuit le dimanche. Ce jour-là, ce père sporadique échappe aux murs de son appartement, au dixième étage d’un immeuble de la Cité...
Pascal Paillardet
septembre 2002
Le Matricule des Anges n°40
Les Solitaires
de Mathieu Belezi
2000
Les solitaires de Mathieu Belezi sont des « misanthropes civilisés ». Perdus dans un petit village de l’arrière-pays méditerranéen, ils se laissent porter par une vie sans intérêt et sans surprise. Tous paralysés par des souvenirs d’enfance, par des voix venues du passé, ils ne peuvent se résoudre à entretenir une véritable relation. Rachel, à l’âge où « les vérités ne sont plus malléables et se retournent contre soi », vit bien une aventure épisodique avec un homme politique. Mais celui-ci, minable, marié et lâche, ne lui apporte que quelques minutes de plaisirs volés. Martial, quant à...
Franck Mannoni
mars 2000
Le Matricule des Anges n°30
Le Petit Roi
de Mathieu Belezi
1999
Mathieu, 12 ans, est bien seul dans son royaume. Délaissé par des parents qui s’entre-déchiraient, Le Petit roi vit à flanc de montagne chez son grand-père, ruminant chaque jour avec hargne son abandon auprès de ceux qui l’entourent. En dépit de la rusticité réconfortante du « papé » et la force des éléments naturels, sa cruauté n’a d’égale que son manque d’amour. Tout est bon pour faire partager son supplice : poule transformée en torche vivante, poussin écrasé sous le pied du cochon, gamin d’école harcelé. Ce court récit, souvent émouvant, où les sentiments s’expriment avec avidité, est...
Philippe Savary
mai 1999
Le Matricule des Anges n°26