La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Olga Tokarczuk

Ouvrages chroniqués

Histoires bizarroïdes
de Olga Tokarczuk
2020
Notre monde est devenu imprévisible, chaotique et labyrinthique : Olga Tokarczuk y trace des pistes, entre réalisme, onirisme et fantastique. Une psychologue mondialement reconnue pour son « test des tendances évolutives » étudie, dans un institut suisse, le comportement d’adolescents qui ont comme seul point commun d’avoir tous été adoptés. Elle est en phase terminale d’un cancer et trouve, dans un monastère voisin, du réconfort auprès de religieuses qui veillent sur la relique de saint Auxence, affectueusement nommé Auxy. Elle l’observe : « Le cadavre était entièrement paré de petits ornements faits à la main, tricotés ou tressés. Dans ses orbites, il y avait des grandes pierres semi-précieuses, tandis que son crâne chauve...
Thierry Cecille
novembre 2020
Le Matricule des Anges n°218
Sur les ossements des morts
de Olga Tokarczuk
2012
Et si du jour au lendemain, les animaux décidaient de se venger de notre cruauté ! Cela expliquerait les crimes de cette vallée quasi fermée de Klodzko, au fin fond des Sudètes. Les victimes ne gisent-elles pas au milieu d’empreintes ou recouvertes d’insectes ? « Je vous demande néanmoins de vous montrer cléments à l’égard des biches et autres animaux présumés coupables, car leur supposé crime n’était qu’une réaction au comportement cruel et insensible des victimes qui, d’après mes vérifications méticuleuses, étaient des chasseurs actifs. » Voila ce que prétend et dénonce à la police,...
Dominique Aussenac
janvier 2013
Le Matricule des Anges n°139
Les Pérégrins
de Olga Tokarczuk
2010
Voyageuse experte et patiente, Olga Tokarczuk explore le labyrinthe du monde : celui des latitudes et des longitudes – mais aussi celui, intérieur et énigmatique, de l’homme. Qui sont les pérégrins ? La quatrième de couverture nous informe que les « bieguny » (titre original) sont des « marcheurs », les membres d’une secte religieuse russe qui pensaient que la marche était le seul moyen d’échapper à l’emprise du Mal. Les « pérégrins », quant à eux, sont absents de la plupart des dictionnaires : ce sont bien sûr les pèlerins d’autrefois, qui nous léguèrent leurs « pérégrinations » : « Vx. Voyages en pays lointain. Mod. Déplacements incessants en de nombreux endroits » (Le Petit Robert). Peut-être la traductrice (voir Lmda N°116) a-t-elle rencontré cette...
Thierry Cecille
octobre 2010
Le Matricule des Anges n°117
Récits ultimes
de Olga Tokarczuk
2007
Trois femmes semblables et différentes affrontent la familière étrangeté de l’existence et tentent d’avoir prise sur ce qui leur échappe, irrémédiablement. Dès l’abord, l’écriture d’Olga Tokarczuk (née en 1962, figure reconnue de la littérature polonaise, elle a déjà publié en France deux romans), nous requiert, exige de nous une attention, une sorte de patience aux aguets. Précise, attachée à l’observation des moindres fragments du réel, paysages, objets, animaux, elle peut, subrepticement, se faire métaphorique, ayant recours aux images quand la réalité se laisse plus difficilement circonvenir. Comme une araignée tisse, patiemment et artisanalement, sa toile, elle dispose peu à peu les éléments descriptifs et narratifs qui, nous enserrant...
Thierry Cecille
novembre 2007
Le Matricule des Anges n°88