La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Paul Nizan

A propos

L'écrivain enragé Certaines œuvres sortent un temps du Purgatoire puis y retournent. L’œuvre de Paul Nizan (1905-1940) a connu un tel sort, sans doute car il est avant tout un écrivain politique. L’urgence de le (re)lire n’en est que plus brûlante en ces jours troublés. J’ai découvert Nizan sur le tard, à trente ans passés, dans les années soixante-dix. Stupeur, colère. Ainsi, j’avais pu faire mes études de lettres sans avoir rien lu de Nizan ? Plus tard, commencer d’écrire sans soupçonner l’existence des Chiens de garde, d’Antoine Bloyé  ? Belle occultation (…). Rien n’effacerait l’absence de Nizan dans mes années de formation. Il y a des fraternités si fortes qu’on regrette toujours qu’elles n’aient pas commencé plus tôt. Fraternité, non pas complicité ou connivence (…). La fraternité est d’un autre ordre. C’est la rencontre dans quelqu’un d’autre de...
juillet 2020
Le Matricule des Anges n°215

Le choix des armes

Mort à 35 ans, Paul Nizan demeurera pour toujours un jeune homme en colère. Son œuvre nous parle, au présent, de notre finitude et de nos injustices, de nos luttes et de nos possibles victoires. Anne Mathieu est maîtresse de conférences habilitée à diriger des recherches en littérature et journalisme du XXe siècle à l’Université de Lorraine. Elle est également directrice de la revue ADEN. Paul Nizan et les années 30 et une collaboratrice régulière du Monde diplomatique. D’abord spécialiste de Paul Nizan et de Jean-Paul Sartre journalistes et polémistes, Anne Mathieu est ensuite...
juillet 2020
Le Matricule des Anges n°215

Bibliographie

Romans • Antoine Bloyé, Grasset, 1933 ; Les Cahiers rouges, 2005 • Le Cheval de Troie, Gallimard, 1935 ; L’Imaginaire, 2005 • La Conspiration, Gallimard, 1938 ; Folio, 1973 • Essais à la troisième personne, Le Temps des cerises, 2012 Pamphlets • Aden Arabie, Rieder, 1931 ; La Découverte, 2002 • Les Chiens de garde, Rieder 1932 ; Agone, 2012 Essai historique Chronique de...
juillet 2020
Le Matricule des Anges n°215

Ouvrage chroniqué

Le Cheval de Troie
de Paul Nizan
2005
Villefranche, sur les bords du Rhône, au cœur des années 30, un groupe de communistes dans leurs luttes quotidiennes : un roman existentiel de Paul Nizan. En 1934, Nizan est invité en URSS : après Moscou, il parcourt le Tadjikistan (voir Lmda N°63) où il commence, à Stalinabad (!), l’écriture du Cheval de Troie. Mais, au retour, il confiera aussi à Sartre son étonnement, voire sa déception : même dans cette Russie soviétique les hommes sont toujours en proie à l’angoisse de la mort. C’est bien avec la constante pensée de la mort que vivent, ou tentent de vivre, les héros et anti-héros de ce roman : l’engagement des communistes comme le cynisme jouisseur des possédants ou la veulerie des bourgeois ne prennent leur sens que rapportés à cette...
Thierry Cecille
juillet 2005
Le Matricule des Anges n°65