La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Pierre Lafargue

Ouvrages chroniqués

La Grande Epaule portugaise
de Pierre Lafargue
2020
Acrobate du verbe
Richard Blin
septembre 2020
Le Matricule des Anges n°216
Article non disponible
Aventures
de Pierre Lafargue
2015
Parodique et incongru, le nouveau livre de Pierre Lafargue cultive l’art de désarçonner le lecteur. La page de titre le dit : Aventures est un « livre avec du roman dedans ». Nous voilà prévenus : finis les genres bien cloisonnés. Lire ce livre, c’est accepter d’entrer dans les turbulences de l’hybride, c’est vouloir se laisser porter par une écriture ou plutôt une poétique du trouble, c’est-à-dire de l’instable contre l’identité. D’où le choix du mot « aventure », au pluriel, comme titre, pour désigner, certes, une succession de péripéties, mais surtout pour induire l’idée que ce livre, fruit, sans doute, d’une véritable aventure d’écriture, doit conséquemment se découvrir au fil...
Richard Blin
novembre 2015
Le Matricule des Anges n°168
Ongle du verbe incarné
de Pierre Lafargue
2008
Comment épingler la bêtise sans se déclarer intelligent ? se demandait Roland Barthes. C’est ce défi, sous forme de célébration de la littérature, que relève avec ironie le nouveau livre de Pierre Lafargue. Âmes timides et culs serrés, abstenez-vous, Ongle du verbe incarné n’est pas pour vous. C’est le livre d’un diable d’homme, d’un moqueur à l’ironie triomphante, d’un gourmet de mots à l’appétit négateur et au sourire sarcastique. Il s’appelle Pierre Lafargue, il est né à Bordeaux, en 1967, a déjà consacré deux hommages à Monsieur de Saint Simon, et a publié récemment Sermon sur les imbéciles et Pour détacher un homme de sa peau (Verticales). C’est un acrobate du verbe dont la morale à rebrousse-poil est servie par un esprit particulièrement caustique. Il écrit une langue savoureusement...
Richard Blin
avril 2008
Le Matricule des Anges n°92
Tombeau de Saint-Simon
de Pierre Lafargue
2000
"Approche. Saint-Simon parle. C’est quelque chose" annonce le virtuose Pierre Lafargue en quatrième de couverture. Il ne manque pas d’air. Reprenons : le duc de Saint-Simon écrit ses Mémoires durant la première moitié du XVIIIe siècle. Ses ambitions politiques sont déçues, il dépeint Versailles et la cour de Louis XIV, son témoignage est cruel, son écriture virtuose. Quant à Pierre Lafargue, c’est un peu pareil : il dépeint Versailles et la cour de Louis XIV, son témoignage est cruel, son écriture virtuose. Mais c’est notre contemporain, il n’a donc pas connu la cour ; il en réinvente quelques figures, dont il illustre son Tombeau de Saint-Simon. Dans ce tombeau, il s’agit non pas de parodier ni même de pasticher...
Gilles Magniont
juillet 2000
Le Matricule des Anges n°31