La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Shiva Naipaul

Ouvrages chroniqués

Le Voyage inachevé
de Shiva Naipaul
Disparu prématurément à l’âge de 40 ans, Shiva Naipaul n’aura pas eu le temps de construire une œuvre aussi conséquente que celle de son célèbre aîné, V.S.Naipaul. Pourtant, à lire Le Voyage inachevé du premier, on pense au deuxième tant les thèmes explorés par l’un et par l’autre sont proches. Le racisme, le tiers-monde, les sociétés modernes et l’héritage post-colonial, autant de questions qui tiennent a priori plutôt du documentaire ou de l’essai, mais où, ici, affleure constamment l’autobiographie. Né en 1945 dans l’île de Trinidad, l’auteur appartient à une communauté d’Indiens...
Maïa Bouteillet
septembre 1998
Le Matricule des Anges n°24
Sortilège africain
de Shiva Naipaul
Si l’on ne fait pas de littérature avec des bons sentiments, on ne voyage pas non plus avec des a priori. C’est fort de ce précepte que Shiva Naipaul (le frère de V. S.) s’est engagé, en 1978, dans un long périple en Afrique Noire. Pas question de remplir des albums photos, de goûter les spécialités du coin en lisant les journaux occidentaux. Pour Shiva Naipaul, plutôt que de parler de voyage, conviendrait-il d’utiliser des termes comme plongée. Double plongée en fait puisque cet Indien de Trinidad explorera aussi bien le continent noir que ses propres « obsessions » concernant notamment...
Thierry Guichard
novembre 1997
Le Matricule des Anges n°21