La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

éditions Trente-trois morceaux

A propos

Morceaux choisis Privilégiant le fragment et l’assemblage, la jeune maison d’édition lyonnaise Trente-trois morceaux inscrit son catalogue dans un dialogue sur des pratiques d’écritures plurielles. Comment transposer un livre d’art en une édition accessible ? Comment relier l’Antiquité à des textes contemporains ? Comment faire cohabiter Virgile, Joyce, Joseph Mitchell, le célèbre chroniqueur du New Yorker, et le premier ouvrage d’un inconnu, le stimulant Gus Sauzay ? Les éditions Trente-trois morceaux ont fait le pari de situer les livres qu’elles publient hors des classifications d’usage. Séduites « par des formes insaisissables », elles conçoivent leur catalogue comme « une exposition de pièces indépendantes » qui constituerait « un parcours imaginaire ». Autrement dit, selon...
avril 2018
Le Matricule des Anges n°192

Ouvrages chroniqués

La Crèche
de Giorgio Manganelli
2019
Un texte posthume de Giorgio Manganelli fait de la crèche l’objet d’un exercice baroque et virtuose de détestation fertile. La célébration du début de la Signification », c’est ainsi que Giorgio Manganelli (1922-1990) définit non sans ironie l’exaspérant rituel portant le nom de Noël. La Crèche, écrit hybride qui tient du traité délirant ou de la réflexion théologique sortie de ses gonds, s’ouvre sur une confession de l’auteur qui avoue sa détestation de la période des fêtes : « une sorte de tristesse inédite accompagnée de nervosité, de langueur trouble, de spéciosité querelleuse, assez souvent violente, mais surtout âprement angoissante ». Plus loin, il ajoute : « Le moment de la fête est le moment suprême...
Guillaume Contré
novembre 2019
Le Matricule des Anges n°208
En regardant le sang des bêtes
de Muriel Pic
2017
Il est nécessaire de voir ou revoir le court-métrage de Georges Franju, Le Sang des bêtes. C’est à partir de ce film que Muriel Pic interroge notre capacité à faire le lien entre ce que nous sommes, ce que nous regardons – la mort de l’animal – et ce que nous en faisons : le manger. Le documentaire tourné « aux abattoirs de Vaugirard et de la Villette à l’automne 1949  » saisit par sa lumière si noire et si blanche, son esthétisme expressionniste, sa perfection dans le cadrage. Quand le cheval blanc tombe, fracassé par le pistolet à percussion, nous voilà à genoux. À l’arrêt. Mais il...
Virginie Mailles Viard
mai 2017
Le Matricule des Anges n°183
Epiphanies
de James Joyce
2016
EPIPHANIES DE JAMES JOYCE Traduit de l’anglais (Irlande) par Jacques Aubert, Trente-trois morceaux, 46 pages, 15 e Les petits éditeurs font vivre l’œuvre de James Joyce. Il y a peu, les éditions Multiple nous donnaient les quelques feuillets formant Giacomo Joyce. Aujourd’hui, ce sont les éditions Trente-trois morceaux, sises à Lyon, qui nous proposent Épiphanies, un ensemble de fragments faisant découvrir le Joyce des débuts. La signification du mot épiphanie sous la plume de l’écrivain irlandais nous est donnée par cet extrait tiré de Stephen le Héros, comme le rappelle...
Anthony Dufraisse
juin 2016
Le Matricule des Anges n°174
de Gus Sauzay
2017
Zé, le porte-voix zélé ventriloqué par Gus Sauzay, est-il la figure hypocoristique de l’auteur (Sau-zé) ? Allez savoir. En tout cas, voilà un « animal nocturne » que l’insomnie n’effraie pas, descendant autoproclamé « des Cimmériens », amateur de citations déclenchées façon juke-box et issu d’une famille qui ressemble fort à un couvent (une cinquantaine de sœurs !). Sa devise ? « Beauté, jeunesse & alphabet ». Tout ceci semé ici et là dans un poème à fragmentation, jeu d’échos et même, d’écholalies. Enfin, poème c’est eux, Zé-Sauzay, qui le disent. L’ensemble tient plutôt du puzzle, du...
Anthony Dufraisse
février 2018
Le Matricule des Anges n°190

Auteurs