La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
ZA Loup à Loup 83570 Cotignac
tel ‭04 94 80 99 64‬
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

La rédaction Christophe Dabitch

Articles

Les Doux

de Anguel Igov
Le poète et la révolution Dans ce récit du Bulgare Anguel Igov, il est question d’une révolution dominée par la terreur et d’un jeune poète qui s’y épanouit, ou presque. Nous sommes en septembre 1944 en Bulgarie, plus précisément dans un quartier de Sofia. Le coup d’État communiste vient d’avoir lieu, l’Armée rouge est entrée dans le pays, la guerre n’est pas encore finie mais c’est le temps du grand renversement révolutionnaire. Le tsar Boris III avait auparavant instauré une tyrannie, conquis des territoires avec l’aide de l’Allemagne nazie, signé le pacte tripartite tout en évitant la déportation à une part importante des juifs bulgares. L’histoire du pays est aussi longue et riche que méconnue par les Européens de l’Ouest : Anguel Igov (né en 1981) se...
octobre 2023
Le Matricule des Anges n°247

L' Émigré

de Günther Anders

Les replis de l’exil

Le philosophe Günther Anders éclaire en un court essai écrit en 1962 ce que l’émigration veut dire. Cet essai commence par une impossibilité de dire. À un interlocuteur, imaginaire ou non, qui lui demande de « raconter sa vie », Günther Anders, né en 1902, répond : « Je ne puis me souvenir. Les émigrés en sont incapables. » Et de préciser plus loin que sa vie, comme celle d’autres qui ont dû fuir l’Allemagne nazie puis l’Europe, est justement « irrésistiblement disloquée en plusieurs vies...
octobre 2023
Le Matricule des Anges n°247

A titre provisoire

de Deepak Unnikrishann

Dubaï à l’envers

Deepak Unnikrishnan dépeint avec une grande liberté narrative un monde inconnu, en deçà du luxe défiscalisé prisé par nos influenceurs. On sait le modernisme radical des Émirats arabes unis, les flamboyances de verre et de métal d’Abu Dhabi et Dubaï, les extravagances artificielles cohabitant avec les cultures traditionnelles, le pétrole, gaz et finances mondialisantes. On sait aussi par les enquêtes journalistiques et les rapports d’ONG les dures conditions de vie d’un lumpenprolétariat international qui fait briller la...
septembre 2023
Le Matricule des Anges n°246

La Jolie Madame Seidenmann

de Andrzej Szczypiorski

Le temps des adieux

La Jolie madame Seidenman est une terrible et magnifique plongée dans une Pologne sous le joug nazi – et ses destinées individuelles. Nous sommes à Varsovie, durant la Seconde Guerre mondiale. Le ghetto est constitué par les nazis, les Juifs sont pourchassés, enfermés, bientôt déportés. Un monde polonais et européen, dont ils font partie, est en train de disparaître et tous les personnages de La Jolie Madame Seidenman sont déterminés d’une façon ou d’une autre par cette puissance destructrice de l’Histoire et par leurs...
juin 2023
Le Matricule des Anges n°244

Journal de Moldavie

de Marc Crépon

Déracinement philosophique

Marc Crépon publie un journal de jeunesse tenu lors d’un long séjour en Moldavie au temps de la perestroïka. Marc Crépon a 25 ans en 1987, il vient de finir l’École normale supérieure et s’apprête à effectuer son service national dans la coopération. Il n’est bien sûr pas encore le philosophe qui va tenter de penser les totalitarismes du XXe siècle et, nourri par la littérature, la violence dans le langage. Il rêve alors du Japon mais il lit les poètes russes et commence par curiosité à apprendre...
mai 2023
Le Matricule des Anges n°243