La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

La rédaction Didier Garcia

Message Envoyer un message

Didier Garcia

Articles

Comment j’ai rencontré les poissons

de Ota Pavel
Dans les eaux de l'enfance Le Tchèque Ota Pavel (1930-1973) nous entraîne sur les bords de la rivière Berounka dans sa Bohême natale. Pour des pêches miraculeuses. Nous voici près de Krivoklat, une bourgade située à une petite heure de route de Prague, dans une campagne riche en rivières et ruisseaux. C’est là, au cœur d’une nature prodigue, qu’Ota Pavel a vécu cette enfance que ce recueil (il ne s’agit pas d’un roman) entreprend d’évoquer au gré d’histoires qui ont souvent des allures de nouvelles. Le titre l’indique clairement : son enfance fut pleine de poissons. On trouve dans ces pages bon nombre des espèces présentes en eau douce : « barbeaux musculeux, anguilles serpentiformes, chevaines rusés » (« avec la nageoire rouge près de l’anus qui...
mai 2020
Le Matricule des Anges n°212-213

train zéro

de Iouri Bouïda

En milieu hostile

Le Russe Iouri Bouïda nous raconte l’histoire d’un train fantôme dans une gare de la Russie d’après-guerre. Un huis clos oppressant. Plantons rapidement le décor, comme nous le ferions pour une pièce de Beckett : deux baraques pleines de courants d’air, un pont rouillé, dont « l’ossature métallique disgracieuse » surplombe une rivière souvent en crue, et tout autour de la boue. Sans oublier, gardant l’entrée d’un entrepôt, des « chiens féroces mangeurs d’homme », et des rails qui mènent Dieu sait où. Bienvenue à la...
juillet 2019
Le Matricule des Anges n°205

L' Attrapeur de rats

de Alexandre Grine

L' Attrapeur de rats de Alexandre Grine

Tour à tour chercheur d’or, matelot, et bûcheron, Alexandre Grine (1880-1932) a aussi été nouvelliste et romancier. Dans L’Attrapeur de rats (nouvelle publiée en 1924), il met en scène une sorte d’alter ego : comme le narrateur, Grine a mendié (il avait l’âge de 18 ans) et contracté le typhus. Un jour de 1920, sur un marché de Pétrograd (nom de Saint-Pétersbourg de 1914 à 1924), où il tente...
juillet 2019
Le Matricule des Anges n°205

Un verger au Pakistan

de Peter Hobbs

Retour à la vie

Dans Un verger au Pakistan, le Britannique Peter Hobbs (né en 1973) évoque un amour impossible entre deux adolescents. Un livre poignant. Avec certains livres, avant que d’en commencer la lecture, le lecteur ferait bien d’aller jeter un œil à la table des matières. Ne serait-ce que pour s’étonner, ici, qu’un si maigre volume puisse contenir autant de chapitres (31 pour être précis). Plus étrange encore : que plusieurs d’entre eux portent le même titre (neuf fois « Le verger », quatre fois « La prison », trois fois « Le...
juin 2019
Le Matricule des Anges n°204

Jesse le héros

de Lawrence Millman

Vietnam mon amour

L’Américain Lawrence Millman nous plonge dans l’incroyable odyssée de Jesse, un ado aussi dérangé que dérangeant. Hiver 1968, Hollinsford, New Hampshire – mais ce pourrait être ailleurs, et à vrai dire quasiment n’importe où. Dès les premières lignes nous débarquons dans la vie de Jesse, un adolescent que nous allons suivre durant quelques jours et qui n’a, autant l’avouer d’emblée, vraiment rien d’un héros. Voici en quels termes Millman nous le présente : « Son anniversaire tombait le jour de la...
mai 2019
Le Matricule des Anges n°203