La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

La rédaction Franck Mannoni

Message Envoyer un message

Articles

Ce qu’il faut de nuit

de Laurent Petitmangin
À visage humain Un père élève seul ses deux fils dans une région meurtrie par la crise industrielle. Un premier roman poignant de Laurent Petitmangin. Pour son entrée en littérature, Laurent Petitmangin frappe juste. Des phrases courtes, sans fioritures, brossent les décors en quelques mots. Tout l’espace est dédié à l’âme de ce roman : le vécu, les relations entre les personnages. Un père tente de garder la tête hors de l’eau après la mort de sa femme, décédée d’un cancer. Il prend soin de ses deux garçons qui grandissent dans cette Lorraine post-industrielle située entre Metz et la frontière du Luxembourg. Employé SNCF, militant du parti socialiste, il a assisté au déclin de la sidérurgie et à ses conséquences. Livré à lui-même, il...
octobre 2020
Le Matricule des Anges n°217

L' Ambassadeur

de Jef Geeraerts

L' Ambassadeur de Jef Geeraerts

Le passé colonial est un sujet souvent tabou en Europe. Sans doute faut-il être, comme Jef Geeraerts, ancien haut fonctionnaire de l’État belge pour aborder le sujet avec compétence, qui plus est dans un roman difficilement classable, entre peinture de moeurs et polar. Les soirées qu’organise Loïs Kessler, un ex-ambassadeur en représentation au Laos, n’ont rien de ces dîners feutrés réservés...
juin 2002
Le Matricule des Anges n°39

Vert d’eau

de Marisa Madieri

Passé redéfini

Il existe bien des passerelles entre l’oeuvre de Marisa Madieri, écrivain aujourd’hui disparu, et celle de Claudio Magris, son compagnon, auteur d’une postface à Vert d’eau. Tous deux considèrent que le décor historique est indispensable à qui veut comprendre sa vie. Sous la forme d’un journal, Marisa Madieri rappelle, avec pudeur et subtilité, l’exil des Italiens d’Istrie, chassés par les...
juin 2002
Le Matricule des Anges n°39

Le Centre de gravité

de Sibylle Grimbert

Les âmes errantes

Le deuxième roman de Sibylle Grimbert porte incontestablement la marque d’un style en plein épanouissement. Dans Birth Days, son premier ouvrage, l’auteur évoquait déjà le destin d’une femme aux contours psychologiques incertains. Cette fois, l’écrivain effectue un pas de plus dans le processus de dépersonnalisation de ses héroïnes. Claire y raconte elle-même sa descente aux enfers,...
juin 2002
Le Matricule des Anges n°39

L' Ongle

de Laura Hird

L’ongle

Laura Hild sait jongler avec les genres. Pour entrer dans son premier recueil de nouvelles, il faut être prêt à feuilleter un répertoire de faits divers, flirter avec X-Files, assister aux crimes et délits de gens ordinaires. L’immense majorité de ces déviants qui ne se font jamais prendre relève de la correctionnelle ou des assises. Avec beaucoup de maîtrise, Laura Hild leur donne un aspect...
mars 2002
Le Matricule des Anges n°38