La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

La rédaction Maïa Bouteillet

Articles

Obstaculaire

de Cédric Demangeot
Dedans l'obstacle Après la publication récente de & Cargaisons aux éditions Grèges, Cédric Demangeot publie un sixième recueil. Il continue d’affirmer une écriture où le sujet resserre ses images, ses pensées, ses sensations dans des poèmes d’une forte densité. Entre déconstruction et moi avoué ou rejeté, la poésie de Demangeot présente crûment un sujet pensant qui doit articuler sa langue tout en ne venant pas à articuler les sons qui la composent. En ceci, elle rejoint l’expérience beckettienne d’une prétention vaine du discours et du sens, tout en développant une série, ici très rythmée,...
septembre 2004
Le Matricule des Anges n°56

Trente pièces à Llamas

Retour sur les planches du dramaturge Armando Llamas après des années d’absence avec des petites formes à jouer : une trentaine de textes très courts et plus corrosifs que jamais. Voilà plus de cinq ans qu’Armando Llamas n’était pas revenu à Paris. Juste avant de prendre son avion pour l’Espagne où il vit, l’écrivain nous donne rendez-vous place Gambetta, à deux pas du Théâtre de la Colline où il a travaillé avec Jorge Lavelli dans les années 80. Installé au Café du Métro, derrière ses lunettes noires -une coquette plaisanterie qu’il enlèvera dès notre arrivée- Armando...
janvier 2001
Le Matricule des Anges n°33

L' Opéra du dragon

de Heiner Müller

Derniers Müller

Ce que l’on ne peut pas encore dire on peut peut-être le chanter déjà" écrivait Heiner Müller dans une série de réflexions sur l’Opéra, en 1968, alors qu’il achevait la rédaction d’un livret commandé par Paul Dessau. Le dramaturge berlinois connaissait alors de réelles difficultés pour travailler, il venait d’être exclu de l’Union des écrivains de la RDA. Sans l’aide de Dessau, le compositeur...
septembre 2000
Le Matricule des Anges n°32

Terres et cendres

de Atiq Rahimi

Terre et cendres

Au bord d’une route poussiéreuse et déserte un vieil homme espère l’arrivée d’une voiture qui l’amènera jusqu’à la mine où travaille son fils. Avec lui, son petit-fils Yassin est tout ce qui lui reste au monde après le bombardement de son village par les troupes soviétiques. Et son fils, là-bas à la mine, à qui il doit dire ce qui est arrivé. Écrit à coup d’accélérations et d’arrêts brusques...
juillet 2000
Le Matricule des Anges n°31

Dans l’espace vide du théâtre

Attelé à la tâche d’écriture depuis près de vingt ans, entre récits et romans, François Bon s’aventure depuis peu dans le théâtre et y creuse doucement sa trace. L’acteur doit quitter le théâtre avant d’entrer en scène« . Au terme de notre conversation, François Bon pioche de mémoire dans la prose de son ami Valère Novarina pour résumer cette sorte d’indécision où il se tient par rapport à la scène. Le théâtre, pas la théâtralité. Le théâtre comme mise en corps, mise en voix de la parole dans le présent immédiat et l’espace nu de la scène....
juillet 2000
Le Matricule des Anges n°31