La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

La rédaction Patrick Gay Bellile

Message Envoyer un message

Articles

Corde. raide

de Debbie Tucker Green
La raideur du châtiment La dramaturge anglaise Debbie Tucker Green nous livre un texte tout à la fois mystérieux et glaçant. Trois personnages : 1 - 2 - 3. Une femme – un homme ou une femme – une femme. 3 est noire. Entre ces trois-là se joue pendant toute la pièce une histoire dont nous ne connaissons pas les tenants, dont nous ne savons pas le lieu, et dont le scénario lui-même ne nous est délivré qu’au compte-gouttes. Les rapports entre les personnages sont étranges : 1 paraît être la supérieure de 2, 3 s’intéresse à la vie privée de 1, 1 et 2 prennent beaucoup de précautions envers 3 qui semble être une victime et avoir subi quelque chose de grave. Et nous apprenons, à la page 30 seulement, que 3 doit...
octobre 2020
Le Matricule des Anges n°217

Quand toute la ville est sur le trottoir d’en face

de Jean Cagnard

Mineur de forme

Depuis trente ans, Jean Cagnard construit une langue foisonnante et poétique pour dire le monde et ses errements. Jean Cagnard manie la langue. Au sens physique du terme. Il la broie, la pétrit, l’étale, la roule, la mélange, puis recommence. Lui qui fut maçon, bâtit une œuvre littéraire faite d’images surprenantes et de poésie du quotidien. Il nous surprend par les fulgurances qu’il propose, comme cette femme enceinte pendant soixante-trois mois dont le ventre fait des fugues pendant que le monde part...
mai 2020
Le Matricule des Anges n°212-213

Nous pour un moment / Moi proche

de Arne Lygre

Projections existentielles

Dans un monde sans illusion, Arne Lygre déploie un récit semblable à une partie de flipper. Arne Lygre est norvégien. De Bergen plus exactement. Mais le monde qu’il décrit dans ces deux nouvelles pièces n’a rien de géographique. Il aurait plus à voir avec la physique des particules. Celles du monde des atomes, les électrons, les protons, les neutrons qui circulent constamment dans un espace immense et vide, maintenant entre eux un état permanent d’instabilité, se rapprochant ou...
mars 2020
Le Matricule des Anges n°211

Comme si nous... L’assemblée des clairières

de Simon Grangeat

Comme si nous… L’assemblée des clairières de Simon Grangeat

Le 23 avril 1999, vingt-cinq enfants composant une chorale en tournée disparaissent sans laisser de traces. À l’époque, une enquête bâclée met un terme à l’histoire : « Accident de montagne. » Fermez le ban. Aujourd’hui, vingt ans après, Simon Grangeat reprend l’affaire. À partir de ce faux fait divers, il organise les reconstitutions, retravaille les éléments du dossier et dévoile cette...
février 2020
Le Matricule des Anges n°210

Race et théâtre : Un impensé politique

de Sylvie Chalaye

La face noire du théâtre

Pourquoi les comédiennes et comédiens non blancs trouvent-ils toujours aussi peu de place sur les scènes françaises ? Depuis quelques années les polémiques se multiplient autour de la notion d’appropriation culturelle. C’est-à-dire sur l’utilisation d’éléments appartenant en propre à une culture par des gens extérieurs à cette culture. Ce qui est une manière de les déposséder de leur histoire et de maintenir encore et toujours ce lien colonial que l’on croyait aboli. Il y a eu le spectacle empêché à la...
février 2020
Le Matricule des Anges n°210