La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

La rédaction Yann Fastier

Message Envoyer un message

Yann Fastier

Articles

La Payîsanna

de Noëmi Lerch
La Payîsanna, de Noëmi Lerch Peinant à surmonter une récente séparation, une jeune femme travaille dans une ferme, au service d’une vieille paysanne, la première de son espèce dans une Suisse très conservatrice. Certes « le travail aide à surmonter tous les malheurs », mais certains fantômes font également de leur mieux. La grand-mère de la narratrice est toujours là, dans la grande villa décatie que lui construisit son mari sur la pente d’une montagne qui n’en finit pas de s’ébouler. D’autres ne font que passer qui ne sont parfois même pas morts ou sortent simplement d’un autoradio, le temps d’une cigarette...
octobre 2020
Le Matricule des Anges n°217

Comment débuta Marcel Proust

de Louis de Robert

Conduite accompagnée

Comme tout blockbuster qui se respecte, les grandes œuvres littéraires ont leurs produits dérivés. Études, exégèses, colloques et mélanges gravitent autour d’elles comme les lunes de Jupiter autour de leur géante gazeuse. Quelques-uns de ces satellites se révèlent parfois très hospitaliers, telle cette instructive et délicate correspondance de Marcel Proust avec Louis de Robert, réunie par ce...
juillet 2018
Le Matricule des Anges n°195

Le Jeu d’échecs

de Edith Thomas

Le Témoin compromis

de Edith Thomas

Édith Thomas, la discrète

Deux rééditions font ressortir de l’ombre l’un des plus beaux romans d’amour contemporain et son auteure, figure d’un engagement sans faille. Oubliez Zweig et Kasparov, le jeu dont il est question dans ce roman ne se joue pas en noir et blanc sur de petites cases. C’est d’amour qu’il s’agit, et si l’amour peut être un jeu, il est ici perdu d’avance. Aude, la narratrice et le double transparent de l’auteure, écrit une lettre à Stevan, l’amant d’un soir, disparu depuis sans explication. Cette lettre, elle ne l’enverra pas, elle...
juin 2018
Le Matricule des Anges n°194

J’ai volé la pluie

de Elisa Ruotolo

J’ai volé la pluie d’Elisa Ruotolo

Pour s’être découvert de la magie au bout des pieds et avoir mené pour la première fois son équipe à la victoire contre les terribles Faucons Aveugles du bourg voisin, Federí devient Légende. Et même Très Légende, selon les saines lois de l’hyperbole qui fait les plus beaux scores. Repéré par les instances footballistiques, il intègre une école prestigieuse et apprend à ses dépens qu’il...
juin 2018
Le Matricule des Anges n°194

Gorille, mon amour

de Toni Cade Bambara

Jazzie dans le métro

Explorant la vie de la communauté noire américaine, Toni Cade Bambara ne s’encombre pas de discours pour faire la nique aux entraves. Certains livres trop rares ont sur l’âme l’effet rafraîchissant d’une bouche d’incendie ouverte en grand par 40 à l’ombre. C’est un jaillissement, d’une eau si pure et indomptable qu’il n’est pas encore né, le margoulin qui s’avisera de la mettre en bouteille. En quinze nouvelles dont on jetterait difficilement le moindre mot, Gorille, mon amour est de ces pétillants indociles, tout de grâce...
mai 2018
Le Matricule des Anges n°193