La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

RUBRIQUE A la fenêtre
La chronique de Marie Cosnay

Les articles

Où voir venir C’est pas parce qu’on est là qu’on a une idée du monde et de ses expériences géographiques, des immenses circulations qui le creusent, le changent, des mers qui montent et du trait littoral qui s’efface, divague, des théologies des folies des idéologies, jusqu’à celle, la pire ou selon les points de vue la moindre, celle qui va endormir le cœur en violence, l’idéologie du marché, l’idéologie sans idéologie de la tondeuse du dimanche, l’idéologie fondamentaliste de chacun chez soi toute haine bue toute attente écrasée. La gare, le port, le bord de mer préservé, chic, le calme dans la...
juin 2015
Le Matricule des Anges n°164

Épuisement

On est après l’élection de Jacques Chirac, mai 2002, dans le métro les gens se sourient, on se rend compte de ces choses-là quand on est parisien d’occasion, dans le métro les gens se soutiennent moralement, c’est que nous avons eu peur. Nous nous sommes fait peur puis nous avons réagi, la réaction hélas accoucherait d’une souris, comme on sait, puis la souris deviendrait montagne et quelle...
avril 2015
Le Matricule des Anges n°162

Intelligent comme tu es

Fin juin. Quelque chose qui se défait dans le lien au travail. Quoique, Catulle. Certes, Catulle, mais pour faire durer Catulle si nous enregistrions nos voix ? Si nous faisions un montage d’images filmées sur nos voix chuchotant les traductions du poème d‘amour à Lesbia ? On fait le plein de poèmes filmés / traduits, de ces moments fragiles. On s’en va par les couloirs, se photographie en...
juillet 2014
Le Matricule des Anges n°155

Des personnages importants

Assez souvent, cela commençait par la fin. Il disait : “Je crains que cette étrange maladie ne soit la mort”. Il mourait. Tout ce qui était accessoire avait été supprimé ; ne subsistait que l’essentiel : un grand lit blanc, une fenêtre par laquelle on pouvait voir la mer, un chien. Certains auraient souhaité qu’il y eût quelque action d’éclat, de la coutellerie fine, des étoffes lacérées...
mai 2014
Le Matricule des Anges n°153

De bruits et de rumeurs

ligne 4 s’il vous plaît c’est un monsieur qui tousse il est entouré dans une couverture de papier une nappe une sorte de nappe du papier d’aluminium sur les pieds je sais vous êtes débordés c’est la ligne 4 attendez je suis avec le monsieur qui tousse direction porte de Clignancourt Châtelet au milieu de la rame il a des chaussons d’hôpital et du papier d’aluminium par-dessus c’est...
mars 2014
Le Matricule des Anges n°151