La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

RUBRIQUE Premiers romans
Proses

Les articles

Les Génies de la Bastille

de Didier Henry
Boulevards du fado Tous les moyens sont bons pour recouvrer la mémoire, même la grivèlerie. Ici, le sésame qui nous plonge dans les années 70 est une balade en Velosolex 38000. Nous sommes au cœur des aventures d’une bande d’amis, épris de littérature, de jazz et de liberté. Paris est le décor et l’embarcadère de toutes leurs équipées dont la place de la Bastille en est le symbole tutélaire. C’est l’époque bénie, entre la Révolution des œillets et les débuts moroses des années 80, lorsque « aucune journée ne ressemblait aux autres », les amours étaient libres et « l’art de la promenade », dans les rets des...
octobre 2003
Le Matricule des Anges n°47

Un sang d’encre

de Olivier Devers

Voix sans issure

On serait tenté ici de s’en tenir au célèbre conseil de La Bruyère et dire de ce premier volume (qui n’est pas un roman) d’Olivier Devers : « Voilà un bon livre. » On éviterait ainsi de scribouiller des gloses prétentieuses pour éluder la complexité du texte ; on préserverait même le plaisir du lecteur en lui laissant le soin de tout découvrir… Un tel laconisme nuirait cependant à Un Sang...
décembre 1996
Le Matricule des Anges n°18

L' Accordeur

de Alain Veinstein

Mortelle filiation

Un homme entreprend le récit de sa vie qu’il adresse à son fils avec le vague espoir de faire la lumière sur leur tragédie commune. Qu’elle est-elle ? On l’apprend seulement à la fin du roman après une suite de flashes-back très évasifs reliés entre eux par une obsession : être un père. Orphelin (ses parents ont été déportés) recueilli par son grand-père fossoyeur, le narrateur évoque une...
décembre 1996
Le Matricule des Anges n°18

Dans ma chambre

de Guillaume Dustan

Dans ma chambre

Entre les arrière-salles obscures des boîtes homos et l’espace plus intime de sa chambre, Guillaume Dustan détaille par le menu son hyperactivité sexuelle -nombreux accessoires à l’appui- avec son amant Stéphane ou des mecs de passage. Le récit, si tant est qu’on aille jusqu’au bout, est d’une platitude affligeante à tout point de vue. Une vie qui se résume à la défonce, au body building et...
décembre 1996
Le Matricule des Anges n°18

Le Bonhomme de neige

de Jean-Marie Soudey

Le Bonhomme de neige

Retrouvé congelé dans la rue, un homme est conduit à l’hôpital. Sur son lit, la mémoire lui revient par bribes sans que l’on sache bien la part de la réalité : son séjour en HP, son attirance pour les petites filles, son cannibalisme, son activité d’écrivain public auprès des passants, quelques meurtres. Affabulateur, schizophrène ou simple paumé, ce garçon doux et rêveur au crâne rasé, le...
décembre 1996
Le Matricule des Anges n°18